Dans leur définition légale, les résidus issus des déchets de construction, de rénovation et de démolition (CRD) ou des déchets de l’industrie incluent tous les matériaux solides, les matériaux dangereux ainsi que les sols contaminés.

Trois catégories de déchets

On peut ainsi classer les déchets industriels en trois grandes catégories :

  • les matériaux secs non contaminés
  • les matières dangereuses
  • les matériaux à déclarer

Examinons-les dans le détail afin de comprendre plus précisément quels matériaux entrent dans quelle catégorie et comment les recycler.

Les matériaux secs

Si par exemple vous rénovez ou entreprenez de lourds travaux, pensez à la location de conteneurs à déchets industriels pour vos chantiers de construction

Ces conteneurs sont adaptés pour les petits travaux de rénovation comme pour les grands chantiers d’entrepreneurs. Ils offrent un volume de 11, 18, 40 ou 65 verges à choix. Les matières acceptées sont :

  • asphalte, béton, brique, roche, pierre
  • bardeau d’asphalte mixte et trié
  • bois mixte, trié
  • branche, souche
  • carton
  • gypse mixte, trié
  • laine minérale et dérivée
  • terre et sable (non contaminés)
  • métaux ferreux et non-ferreux
  • plastique
  • polystyrène mixte, trié

Les matières non acceptées en écocentre

Ces matériaux demandent une opération spéciale de tri et ne peuvent être mélangés à d’autres résidus industriels :

  • appareils électroniques (TV, radio, matériel informatique, etc.)
  • contenants avec résidus de peinture, vernis, teinture ou solvant
  • déchets domestiques (organiques)
  • huiles usées
  • résidus domestiques dangereux (contenant des traces de pesticides)
  • résidus verts, feuilles et gazon, résidus de jardin

La raison est que l’écocentre va recycler les matières reçues pour les faire retourner dans le circuit de la CRD. Ce sont ainsi 85 % des matériaux reçus qui sont recyclés.

Pour tous les déchets non acceptés, des filières spéciales de recyclage existent.

Les matériaux à isoler des autres

Ces matières exigent une déclaration spéciale :

  • batteries, piles
  • bonbonnes de propane, extincteurs
  • divans, matelas, tapis
  • pneus
  • produits contenant de l’amiante

Si votre projet de CRD est certifié LEED, vous aurez besoin d’un certificat de destruction délivré par l’écocentre.

Ce que deviennent les déchets industriels

Les déchets industriels sont transformés dans les écocentres en produits de haute qualité, tels que :

  • le bois raméal fragmenté (BRF) disponible en différentes granulométries
  • cartons et plastiques en ballots pour recycleurs
  • agrégats concassés à destination de la CRD

Ces produits respectent la norme LEED.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here