tout savoir sur le photorajeunissement pour la peau

Permettant une amélioration de l’éclat et de la texture de la peau, le photorajeunissement est une pratique esthétique très en vogue en ce moment. Grâce à ce procédé connu également sous l’appellation de photoréjuvénation, il est possible de lutter efficacement contre les effets du vieillissement. De plus en plus de personnes ont recours à cette invention de la médecine esthétique pour traiter des problèmes de peau comme par exemple les taches cutanées, l’hyperpigmentation, les pores dilatés, les rougeurs ou tout simplement l’aspect rugueux de la peau. D’où tout l’intérêt de cette nouvelle tendance esthétique que cet article se donne pour but de présenter avec le plus de clarté possible.

Photorajeunissement : principe de fonctionnement.

Cette technique qui permet de combattre les effets pervers du temps sur la peau consiste à utiliser différents appareils pour améliorer l’aspect de celle-ci, notamment l’éclat et la texture. En 3 ou 5 séances au plus, le patient est exposé à diverses sources de lumière au cours de ce traitement. On peut citer par exemple la lumière intense pulsée ou encore celle provenant d’un laser à colorant pulsé, d’une lampe flash, d’un laser Nd YAG sans oublier la lumière LED. Chaque méthode est employée dans un but bien précis. Ainsi par exemple, le laser est utilisée pour stimuler la production de collagène et surtout favoriser la régénération des cellules de la peau. Connu pour être le plus invasif de tous, ce procédé est aussi monochromatique. Ce qui signifie que son utilité réside dans sa capacité à traiter efficacement l’eau que contient les cellules de la peau.

Pour ce qui est de la lampe flash ou de la lumière intense pulsée, c’est une solution recommandée pour un traitement simultané de plusieurs lésions. Dans ce cas, le praticien choisit l’onde et la lumière en tenant compte de nombreux facteurs tels que l’état de la peau et l’objectif affiché pour la séance. Le principal effet recherché à travers cette technique de photorajeunissement demeure une parfaite stimulation de la production de la collagène. Quant au LED qui est la méthode la moins invasive, il s’utilise en complément du laser et de bien d’autres encore. Ces appareils émettent au cours de leur utilisation plusieurs couleurs mais certaines sont plus employées que d’autres. C’est le cas par exemple du bleu qui permet de traiter les dermatoses et l’acné. Le jaune et le rouge sont pour leur part utilisés dans le cas d’une cicatrisation ou encore d’un traitement anti-âge.
Le nombre de séances nécessaires pour obtenir des résultats satisfaisants varie en règle générale de 3 à 5. Chaque séance a une durée variable allant d’une quinzaine de minutes à 45 minutes dans certains cas. Il faut espacer les différentes séances d’un mois.

Le photorajeunissement : une méthode prisée pour ses multiples avantages.

Il n’y a pas une mais plusieurs raisons qui font du photorajeunissement un procédé de médecine esthétique très en vogue actuellement. Les appareils utilisés par les praticiens permettent un remodelage rajeunissant de la peau de plusieurs parties du corps. Il s’agit entre autres du décollette, du cou et du visage. Ce qui est remarquable, c’est que ce traitement ne provoque ni pansement, ni rougeur gênante ni encore moins de douleur. C’est une une solution anti-âge 100% naturelle. Par ailleurs, les résultats que cette méthode permet d’obtenir sont durables lorsque le patient entretient très bien sa peau. Ainsi par exemple, il faut veiller à se protéger contre les UV et aussi à ce que la peau soit parfaitement hydratée. Cette technique esthétique ne garantit pas seulement un rajeunissement de la peau du patient. L’utilisation de ce traitement est un moyen efficace pour atténuer les cernes et les ridules. En outre, le photorajeunissement assure une amélioration des lentigos solaires et de la couperose. Il faut aussi souligner que si cette technique séduit de plus en plus de personnes, c’est en partie à cause du fait que ses résultats sont perceptibles dans l’immédiat. Quelques semaines de traitement suffisent pour les effets positifs soient visibles sur le corps.

Bon à savoir sur ce traitement esthétique très en vogue en ce moment.

Il est clair que le photorajeunissement possède de nombreux effets bénéfiques pour les personnes qui ont recours pour résoudre des problèmes de peau. Cependant, certaines précautions doivent être prises avant et après l’usage de ce procédé afin d’éviter les mauvaises surprises. Ainsi, vous devez savoir qu’aussi efficace qu’elle soit, cette technique n’est pas conseillée dans divers cas. Les femmes allaitantes ou enceintes ne peuvent recourir à ce type de traitement. Idem en cas de lésions cutanées, de prise d’isotrétinoïne, de prise de médicaments phot-sensibilisants, d’infections cutanées ou encore de peau bronzée. Enfin, les personnes souffrant d’une maladie de collagène doivent éviter de se soumettre à un traitement tel que le photorajeunissement. Et même si on observe très peu d’effets indésirables, la vigilance doit être de mise. C’est pour cette raison que le patient éviter le bronzage au cours de la période de traitement.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here