On mène un mode de vie très stressant. Quand on l’associe à toute sorte de problème de santé qu’on peut avoir, rester zen n’est plus une tâche facile. Pourtant, on peut le faire même en cas d’hémorroïdes. Ce qu’il vous faut, c’est quelques astuces et le tour est joué !

Soufflez… l’air ça apaise !

Quand vous vous retrouvez dans une situation de stress, que votre boss vous crie dessus, que votre bébé n’arrête pas de pleurer ou que vous avez énormément de travail en retard, prenez un moment. Ne faites plus rien et… RESPIREZ !

Ce n’est pas facile de faire le vide dans sa tête. Pourtant, une des techniques les plus ancestrales pour s’apaiser est de se focaliser sur sa respiration. Prenez une grande bouffée d’air et expirez aussi doucement que vous le pouvez.

L’air que vous offrirez à votre cerveau avec cette longue inspiration lui donnera la force nécessaire pour calmer les nerfs et trouver une solution. Sinon, vous lui donnerez sa drogue préférée que soit l’oxygène pour qu’il se sente plus libre et plus calme surtout.

Ecoutez de la musique… n’importe laquelle !

Quand vous n’êtes pas dans l’urgence de trouver un peu de zénitude, mettez des écouteurs, c’est très important et écoutez de la musique. On ne vous conseillera pas un type en particulier. Ecoutez ce que vous aimez et ce qui vous fait du bien d’habitude.

Si vous êtes fan de métal, mettez un peu de Metallica à fond et fermez les yeux. Laissez la musique vous bercer et vous faire voyager. D’ailleurs, la musique est même utilisée en thérapie pour apaiser les nerfs.

Dansez… comme un pied !

Vous ne savez pas danser ? Ce n’est pas grave. Bougez votre corps dans tous les sens. Bougez tout simplement. Si vous voulez sauter, faites-le et vous verrez  quel point vous serez zen après.

Commencez votre journée en mettant de la musique à fond et en dansant pendant que vous vous brossez les dents. Vous allez voir que votre journée se passera dans la bonne humeur et que vous serez zen en toute circonstance.

Courez !

Vous vous sentez un peu trop tendu ? Rien de mieux qu’une bonne brise d’air sur votre visage pendant que vous courez. Enfilez vos basquets, mettez les écouteurs dans vos oreilles et allez courir aussi longtemps que votre corps vous le permette.

Riez… forcez-vous !

Même s’il n’y a rien de drôle pour vous faire rire, forcez-vous de sourire. Au début, ce sera difficile et vous vous prendrez pour un fou. Mais, à force de persévérer, ça va devenir naturel. Le rire est une thérapie.

D’ailleurs, le rire est contagieux. Mettez-vous près d’une personne ayant un fou rire incontrôlé et vous vous mettrez à rire sans même comprendre la raison pour laquelle l’autre personne rit. Ça vous apaisera ensuite et vous serez plus zen.

Buvez… ce qui vous va !

Ne buvez pas comme vous le faites d’habitude. Prenez le temps d’apprécier chaque molécule de votre liquide passant par votre bouche. Sentez ce liquide froid, chaud ou tiède caresser votre palais pour venir se lover contre votre œsophage et finir dans votre estomac.

Buvez comme si vous n’aviez rien bu depuis des lustres et vous apprécierez le calme qu’apportera ce geste anodin et naturel même si ce n’est que de l’eau.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here