la tendance du mobilier design

Depuis la seconde moitié du XXè siècle, la société de consommation s’est tournée vers un nouveau marché, fraîchement débusqué : celui du design sous toutes ses formes. La demande issue de ce secteur découlait directement d’un sentiment de frustration provoqué par la production en série à grande échelle de la plupart des objets du quotidien. La révolution industrielle a eu en effet pour cause d’uniformiser les productions, ce qui à son tour étouffait la volonté des consommateurs de posséder des objets originaux.

Aujourd’hui, ce marché du design est largement contenu dans le domaine de l’architecture d’intérieur qui déchaîne toutes les passions et permet aux uns d’adapter leur intérieur à leur personnalité, et aux autres d’affirmer leur bon goût.

Les férus de design, à l’assaut du mobilier original.

Avec la diversification de la production et la renaissance de l’artisanat au cœur même des sociétés occidentales, la question du mobilier original se pose plus que jamais. Il existe bon nombre de guides pour orienter et conseiller les consommateurs dans leur choix d’achat, mais qu’en est-il réellement ?

Le marché du design est un marché ouvert à tous et chaque consommateur pour s’en faire sa propre idée. Cependant, les consommateurs les plus enclins au design n’ont d’yeux que pour le mobilier qui sorte de l’ordinaire et pour cause, il s’agit d’une façon de mettre en avant leurs goûts, puisque d’une certaine façon, nous sommes nous-mêmes définis par nos goûts esthétiques, musicaux ou autres. Cependant, ce vif intérêt pour le mobilier design n’est pas sans conséquences, puisqu’il contribue directement à une hausse des prix dans ce secteur. L’inflation dans ce milieu augmente considérablement chaque année depuis le début des années 2000 et la seule façon de la contourner est de faire des recherches minutieuses et de bien choisir votre mobilier design en ligne à l’aide de différents comparatifs.

La révolution du design utilitaire.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le design, ce n’est pas uniquement pour faire beau, puisqu’un meuble, avant d’être agréable esthétiquement est surtout utilitaire. Il a fallu plus d’une génération avant de concilier durablement le design et l’utilitarisme des meubles. Grâce à cela aujourd’hui, on retrouve à titre d’exemple des lampes de chevet aussi belles que technologiquement robustes. Cette révolution au sein même de notre rapport avec notre mobilier n’a été possible que grâce à un courant de pensée né dans l’architecture : le fonctionnalisme.

Les férus de design ont par conséquent cet intérêt prononcé pour le mobilier d’avant-garde du fait de l’utilité nouvelle qu’il peut représenter. A l’échelle industrielle de la production en série, on retrouve de grande multinationales qui reprennent ce concept pour l’adapter à la consommation de masse, à l’instar du géant suédois Ikea qui en a même fait sa philosophie que certains qualifient même d’extension du « fonctionnalisme suédois à l’architecture d’intérieur ».

Le point de vue sociologique sur les férus de design.

Beaucoup de sociologues se sont penchés sur la question de l’intérêt particuliers des gens pour certains marchandises, à l’instar du mobilier. Chez les penseurs français, on retrouve Baudrillard en tête de liste pour évoquer ce phénomène de la consommation ostentatoire dans ses ouvrages tout en expliquant les rouages du fétichisme de la marchandise.

Pour Thorstein Veblen, cette volonté de posséder du mobilier de moins en moins ordinaire découle directement de la volonté de l’individu de définir son statut social à travers ses possessions.

Dans la pop culture le débat reste ouvert et il existe autant de critiques contre la consommation ostentatoire que contre l’uniformisation de chaque marchandise. Cependant, l’époque actuelle est plus que jamais propice à la diversification des produits grâce à la concurrence, ce qui ne peut que ravir les férus de design qui cherchent des meubles de plus en plus uniques.

Cet article est tiré du site :

2 COMMENTAIRES

  1. Les personnes recherchent de plus en plus le mobilier insolite pour sortir de l’ordinaire et c’est pas plus mal car des fois on tombe sur du mobilier à la fois insolite et pratique !

  2. On se lasse parfois de notre mobilier, mais bien souvent se sont aussi nos goûts qui changent. C’est aussi l’occasion de faire plaisir aux jeunes qui se mettent en ménage 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here