résultats du pôle emploi

La création de Pôle Emploi résulte de la fusion des Assedic avec l’ANPE, ce système pouvait paraitre intéressant et innovant puisqu’il permettait de regrouper tous les services liés à la perte d’emploi en un seul et même lieu facilitant ainsi les démarches pour les personnes privées d’emploi et permettant d’assurer une gestion globale des dossiers. De plus, compte tenu des contrôles de plus en plus récurrents faits pour ces personnes et en particulier sur le lien entre la recherche active d’un nouvel emploi et du versement des allocations chômage, cette solution pouvait paraitre en effet justifiée et plus rationnelle.

La réalité avec le recul que nous avons maintenant n’est surement pas conforme à ce que nous avons pu penser. En effet, face à un taux de chômage qui n’a pas de cesse d’augmenter et un manque de personnel évident dans cette administration, les problèmes sont plus importants que le bénéfice qu’auraient pu en retirer les demandeurs d’emploi. En effet, d’un côté comme de l’autre personne n’est satisfait.

Côté chômeur, les problèmes s’accumulent et les radiations n’ont jamais été aussi nombreuses. Les rendez-vous mensuels qui étaient censés permettre de suivre le chômeur dans ses démarches pour le retour à l’emploi n’ont généralement pas lieu et sont souvent remplacés par des rendez-vous téléphoniques ou des contacts par mail, retirant tout l’aspect humain à la démarche. Les employés sont complètement débordés par des dossiers qui s’entassent et qu’ils n’ont pas le temps de traiter de façon sérieuse. En résumé, depuis ce regroupement le service perd pied et personne ne s’y retrouve plus.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here