On entend de plus en plus parler du sarouel. On a en tête l’image d’un pantalon bouffant avec des broderies en or et des cristaux partout. Ce n’est pas faux. Mais, là il s’agit d’un autre type de sarouel.
On ne parle pas du sarouel algérien qui, en effet, a cette forme. On parle plutôt du sarouel thaï…

Le sarouel thaï ne ressemble en rien au sarouel algérien si ce n’est en nom. Il est plus décontracté et moins chargé. Il se démarque par sa simplicité…

Le sarouel, une nouvelle mode ?

Non, il ne date pas d’hier. En fait le sarouel est l’ancêtre du pantalon. L’appellation vient toutefois de l’arabe qui veut dire littéralement « pantalon ». C’est peut-être aussi pour cette raison qu’on a tendance à confondre le sarouel thaïlandais et le sarouel algérien.

En fait, on en porte tous les jours sans s’en rendre compte. Pour la forme uniquement, il ressemble trop au pantalon de pyjama décontracté qu’on aime tant porter. Ceci dit, le tissu n’est pas le même. Alors qu’on préfère le satin ou le coton pour le pantalon pyjama, le sarouel est plus élastique.

Utilisation variée pour un seul habit

C’est justement cette élasticité qui fait qu’il soit beaucoup plus approprié pour sortir avec. Un sarouel thaïlandais peut être un habit de tous les jours si on aime avoir un style vestimentaire totalement décalé.

Mais, l’utilisation la plus commune (ou la moins commune) est celle du yoga. Ça peut paraitre fou si on ne se réfère qu’à sa forme. Pourtant, le yoga est un sport asiatique et on ne portait surement pas des pantalons leggings pour en faire.

Sarouel vs autres pantalons de sport

Alors, voyons ce que peut remplacer le sarouel et pourquoi :

Le pantalon du jogging : ce dernier peut être assez épais et vous laisser peu de liberté de mouvement. Avec le sarouel, vous garder une liberté et une légèreté puisqu’il permet à l’air de circuler sur vos jambes.

Le short : Pour les hommes comme pour les femmes, porter un short pour faire du jogging en été est la solution pour ne pas avoir chaud. Pourtant, le sarouel est beaucoup plus approprié surtout pour ceux qui n’aiment pas trop montrer leurs jambes.

Le legging ou « yoga-pants » : Cette appellation est d’ailleurs très erronée. A la base, on fait du yoga avec un sarouel. Il offre une flexibilité incroyable et s’adapte aux positions les plus avancées. De plus, il ne montrera rien de ce que vous ne voulez pas montrer.

Pour le yoga, c’est ce qu’il faut

Comme il y a des hommes et des femmes qui aiment faire du yoga et que ce n’est pas fait que pour un genre, le sarouel s’adapte à tout le monde.

Pour les hommes

Ce n’est surement pas le même type de sarouel que pour les femmes, mais pour les hommes, les sarouels sont plus larges et s’adaptent à toutes les morphologies.

Pour les femmes

Les femmes ont beaucoup plus de complexes que les hommes, c’est un fait. Alors, contrairement aux leggings, le sarouel est fait pour toutes les morphologies. D’ailleurs, si vous voulez vous pouvez trouver un sarouel pour femme grande taille facilement.

Cet article est tiré du site :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE