Nous avons tous tendance à croire que toutes les dents de sagesse doivent être arrachées afin d’avoir une belle dentition et surtout de ne pas souffrir. Or, cela reste un mythe populaire car il n’est pas systémique de devoir prendre rendez-vous chez le dentiste pour une extraction des dents de sagesse prendre rendez-vous chez le dentiste pour une extraction des dents de sagesse car certaines personnes vivent toute leur vie avec leurs dents de sagesse sans rencontrer le moindre problème. Ces molaires peuvent en effet ne jamais sortir de la gencive et donc ne représentent aucun danger pour le reste de la dentition. Dans d’autres cas, avec une bonne croissance, elles peuvent sortir naturellement et trouver leur place sans être obligé de les retirer.

Dans quel cas doit-on retirer les dents de sagesse ?

Très souvent, les dents de sagesse (que l’on compte au nombre de quatre, mais qui peuvent être moins nombreuses dans certains cas), ne demandent aucune intervention dentaire ou chirurgicale. Or, il peut arriver que ces dents de sagesse sortent en perçant les gencives et qu’elles causent des dégâts sur les autres dents. Dans d’autres cas, ces dents de sagesse peuvent créer des infections au niveau des gencives et causer beaucoup de douleur. Si elles provoquent des douleurs ou qu’elles représentent un danger pour le reste de la dentition, les dentistes décident de les retirer dans les plus brefs délais. Ce retrait peut être à titre préventif mais aussi pour d’autres causes, comme :

– Le manque de place : Lorsque l’arcade buccale n’offre pas assez de place pour bon alignement des dents, les orthodontistes retirent les dents de sagesse incluses, c’est ce que l’on appelle la « germectomie ». Dès l’âge de 12 ans, il est possible de subir cette intervention.
– La péricoronarite est une inflammation de tous les tissus qui protègent la dent et cette infection se déclenche souvent lorsque les dents de sagesse sont sorties à moitié. Elle provoquent alors une grande gêne mais aussi des douleurs et il est donc préférable de les extraire le plus rapidement possible.

Si aucun de ces cas n’est présenté et que les dents de sagesse restent sagement sous la gencive ou qu’elles sortent sans risque et sans danger, il n’y a aucune raison de les retirer. Même si elles n’ont plus de réelle fonction à ce jour, elles font tout de même partie de la dentition normale d’un individu. Aussi, leur retrait n’est absolument pas obligatoire et même si certains spécialistes le réalise par prévention, cela reste un sujet à débat.

Cet article est tiré du site :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE