insectes et parasites dans une maison

De nombreux dommages peuvent être causés par les parasites auprès des occupants d’une maison infectée. Parmi les plus souvent présents, les acariens seraient sources d’allergie, voire d’asthme chez certains individus. Pour leur taille microscopique, une habitation qui présente de l’humidité dans les coins douillets en disposerait. Leur prolifération se fait à l’aide de l’air saturé accompagnée d’une température ambiante de 20°C à 30°C à l’intérieur du logement.

Il n’est pas rare non plus de rencontrer des nuisibles véritablement gênants d’entre les petites bêtes rencontrées à l’intérieur d’un habitat. Les enfants attrapent aisément les poux de tête et risquent de les transmettre à tous les membres de la famille. Mais les classiques sont les puces du chat ou du chien dont les œufs tombent un peu partout, particulièrement sur le nid de l’animal. Leur éclosion se fait rapidement dans les endroits sombres pour devenir en un rien de temps des puces adultes. Ces deux espèces provoquent de fortes démangeaisons, parfois des réactions allergiques.

D’autres parasites existent également comme la punaise de lit. Elle s’incruste dans les bagages lors des voyages dans les pays aux climats tempérés et les hôtels comme les maisons connaissent par conséquent depuis quelques années une hausse propagation. Sa piqûre ressemble à celle d’une puce, ce qui pourrait ne montrer aucune marque ou au contraire, elle exposerait à une situation d’urgence. À noter qu’en une nuit, une punaise peut piquer jusqu’à une dizaine de fois.

De tous les insectes qui présentent une forte potentielle à véhiculer des maladies, essentiellement dans les pays tropicaux, il y a les moustiques. Les eaux stagnantes constituent une situation plus efficace pour leur multiplication. C’est la raison pour laquelle ils sont fréquents en été et en automne. Ils piquent d’une façon douloureuse et chez certaines personnes, ces démangeaisons peuvent causer des irritations.

Pour se protéger, chaque parasite a ses propres méthodes influentes. Par exemple pour tuer les moustiques, il ne faut pas avoir peur d’user d’insecticide à libération prolongée. Par contre en constatant la présence des puces, la procédure inclut essentiellement le traitement des animaux domestiques ainsi que le passage courant de l’aspirateur. Des gestes simples évitent en effet le port par inadvertance des punaises en éloignant des abords du lit les bagages que ce soit pour les déposer, pour les déballer ou pour les plier.

Dans tous les cas, l’insecticide est un passage obligé. Pour avoir un résultat plus approprié et dans un objectif plus fructueux, dans le choix des produits aérosols longue durée, un appel à un service d’extermination définitive de punaises de lit ou d’autres insectes s’avère nécessaire.

Cet article est tiré du site :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE