Les appareils auditifs sont de plus en plus répandus et rares sont les personnes âgées qui n’en bénéficient pas pour améliorer leur confort auditif. De plus en plus miniaturisés, parfois intégrés aux montures de lunettes, les appareils auditifs n’ont plus rien d’inesthétiques et permettent de sortir de l’isolement causé par une perte d’audition.
Quels signes montrent que ma santé auditive se détériore ? Quand dois-je m’alerter et faire effectuer un bilan auditif par un audioprothésiste ?
En effet, en dehors de certaines surdités brutales qui peuvent survenir suite à un accident ou un choc émotionnel, la plupart des pertes d’audition sont progressives et peuvent passer inaperçues dans les premiers temps.

Cependant, certaines gênes ne trompent pas :
– J’ai du mal à comprendre mon interlocuteur dans un environnement sonore, par exemple lorsque la télévision est allumée ou dans un lieu bruyant comme un restaurant, un marché, une fête.
– Il m’est difficile de suivre l’intégralité d’une conversation téléphonique.
– A table, je perds fréquemment le fil d’une conversation lancée entre plusieurs convives et j’ai du mal à y prendre part. Les autres me trouvent un peu effacé ou je souffre de me trouver en retrait.
– Ma femme ou mes enfants baissent souvent le son de la télévision qu’ils trouvent trop élevé. Je suis conscient que ce niveau de son correspondait parfaitement à mon confort auditif et que je dois à présent redoubler d’efforts pour capter l’intégralité du message délivré.
– Les membres de ma famille me reprochent de parler trop fort.
– J’entends des sifflements ou des bruits parasites qui n’existent pas en réalité. Ces phénomènes particulièrement gênants sont appelés acouphènes.
– Je suis intolérant aux bruits tels que les aboiements du chien du voisin, le brouhaha d’une cantine remplie d’enfants, les conversations des collègues dans la salle de café à la pause, au point qu’il m’est nécessaire de quitter les lieux pour retrouver un peu de calme.
– Je suis souvent victime de vertiges.

Si vous faites régulièrement l’expérience de l’une ou l’autre de ces situations, sachez que ce sont autant de signes qui doivent inciter à se rendre chez un audioprothésiste pour une évaluation complète de votre santé auditive. La consultation gratuite ne dure généralement pas plus d’une heure et vous permettra d’entreprendre les démarches nécessaires pour éviter que votre acuité auditive ne baisse davantage.

Enfin, quel que soit votre âge, un bilan auditif régulier est particulièrement recommandé si vous faites souvent des otites, si votre activité professionnelle vous contraint à une exposition fréquente au bruit, si vous assistez régulièrement à des concerts où les niveaux de décibels sont très élevés ou encore si des membres de votre famille ont dû être équipés d’appareils auditifs avant la cinquantaine.

Cet article est tiré du site :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE