La surdité est très fréquente, et sans prise en charge, elle est handicapante, mais pour ne pas s’isoler, il n’y a rien de mieux que de consulter un spécialiste, et au besoin, porter un appareil auditif. Toutefois, avant de passer par un médecin et par le port d’un appareillage auditif, il faut reconnaître les signes de la surdité.

 

Les différents signes qui alertent

Vu que nous avons une bonne capacité d’adaptation, on ne fait pas attention à la gêne auditive. Mais avec le temps, les dégâts peuvent être irrémédiables. Les signes qui devront alerter sont nombreux. Pensez à consulter si vous n’arrivez pas à saisir les mots dans une conversation, si les mots arrivent à vos oreilles de manière assourdie, si vous entendez, mais que vous ne comprenez pas ou si vous avez l’impression que les autres n’articulent pas bien. C’est aussi le cas si vous vous mettez à parler fort, si vous ne comprenez pas bien quand on vous parle en face, à distance ou le dos tourné et si vous n’arrivez pas à comprendre les conversations par téléphone. Un problème d’audition se remarque également si vous suivez mal les conversations de groupe, si vous êtes fatigué dans les lieux bruyants, si vous n’entendez pas les tic-tac de votre montre, si vous augmentez le volume de la radio ou de la télé ou s’il y a un bruit de fond, vous n’arrivez pas à comprendre les dialogues d’un film.

 

Le traitement du problème d’audition

Soyez très attentif à ces signes pour consulter à temps et pour savoir si oui ou non, vous avez besoin d’une prothèse auditive. Sachez que le moyen le plus sûr pour savoir si vous avez des problèmes d’audition, c’est de faire un test d’audition chez un professionnel. C’est avec ce dernier que vous saurez la nature de vos troubles. Gardez en tête que plus vous attendez, plus vous vous isolez, et plus, il sera difficile de revenir à arrière. En absence de traitement adéquat, votre cerveau va perdre l’habitude de recevoir des sons et de les interpréter, de la sorte, la rééducation auditive avec un appareillage sera plus compliquée. Le médecin ORL vous fera un bilan auditif complet pour savoir le niveau et les caractéristiques de la surdité, ensuite, c’est un audioprothésiste qui vous proposera un appareil auditif adapté à votre cas. Vous pourrez choisir l’appareil auditif avec le niveau de technologie qui répond à vos besoins.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here