Alors que nous assistons à un véritable regain d’intérêt pour le bricolage et les réparations de véhicules chez les particuliers, il serait intéressant de se pencher sur les raisons qui poussent les gens à devenir de plus en plus manuels. Ce phénomène conduit aussi de plus en plus de personnes à effectuer elles-mêmes les réparations nécessaires sur leurs véhicules.

Youtube, temple du tutoriel vidéo pour réparer sa voiture.

Il est impensable de dissocier cette tendance du bricolage du phénomène mondial « youtube ». En effet, cette plateforme dédiée aux vidéos en tout genre reçoit chaque jour plus de 600 000 heures de vidéos ! Autant dire qu’avec un chiffre pareil, il vous est possible de trouver n’importe quoi ou presque en vidéo. Les altruistes et vidéastes de tout bord n’ont pas attendu longtemps avant de profiter de ce média pour y faire fleurir des chaînes spécialement orientées vers les tutoriaux.

Une vidéo « tutoriel » est une vidéo pratique qui vous explique comment utiliser, faire une vidange soi-même ou réparer quelque chose. Grâce à la diversité des vidéos, il vous est même possible de tomber sur une vidéo capable de vous montrer comme changer le tambour de votre vieille machine à laver que vous croyiez être le seul à posséder. Ces vidéos sont souvent très faciles d’accès et très complètes sur le plan technique, vous guidant pas à pas, même face travaux les plus ardus. Cerise sur le gâteau, la plateforme est totalement gratuite et ce n’est pas étonnant de voir de plus en plus de jeunes se passionner pour le bricolage avec un maître aussi ludique.

Les réparations de son auto : la nouvelle mode.

Et bien oui, c’est la crise ma p’tite dame ! Et si vous n’avez pas les moyens de faire appel à des services d’entretien et de réparation de voitures par un garage auto professionnel, vous devez réparer votre véhicule toute seule. Face à un climat économique de plus en plus tendu pour une grande partie de la population, le recyclage n’est plus devenu un loisir mais une nécessité pour ménager son portefeuille au quotidien. Faire ses réparations soi-même devient alors un hobby stimulant qui permet de réaliser d’énormes économies sur le long terme, surtout lorsqu’on sait que certains appareils se réparent assez facilement et qu’il suffit simplement d’y mettre un peu du sien.

En complément aux tutoriaux que l’on peut retrouver en vidéo, il existe aussi bon nombre de forums sur internet, fréquentés par ces nouveaux partisans de la réparation automobile fonctionnelle. On peut y poser différentes questions ou encore apporter sa propre expertise dans le cadre d’une entraide collective, motivée par un dessein altruiste. Cette tendance a encore de beaux jours devant elle et c’est tant mieux.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here