installation électrique
Crédits : Twenty20

Les normes concernant les installations électriques doivent être suivies, car l’électricité présente de graves dangers. Certes, les risques ne sont pas visibles à l’œil nu, mais plusieurs accidents domestiques sont réellement possibles à ne citer que l’électrisation, l’électrocution, l’incendie… De plus, notre corps est composé d’eau, cet élément est conducteur d’électricité, et donc nous aussi. Pour bien comprendre les risques d’une mauvaise installation électrique, poursuivez votre lecture.

Les principaux risques d’une mauvaise installation électrique

installation électrique vétuste
Crédits : Twenty20

En cas de mauvaise installation électrique, il y a plusieurs risques touchant les personnes et les biens. Il y a l’incendie qui est l’impact d’une surchauffe au niveau des conducteurs électriques. Ça arrive au cas où l’installation n’est pas équipée d’un tableau électrique avec un système de protection. Notons également l’électrisation, car le courant électrique traverse le corps. Ça arrive quand le corps a touché une zone active sous tension qui doit être isolée ou quand il a touché par un contact indirect la porte du frigo ou l’enveloppe de la machine à laver mise de manière accidentelle sous tension après un défaut d’isolement. La personne qui est en contact avec le courant ressent une décharge. Au cas où le niveau de courant est élevé, elle est tétanisée au niveau des muscles, voire même paralysée. Dans les cas extrêmes, elle est victime d’asphyxie ventilatoire, son cœur s’arrête, et c’est l’électrocution. Parmi les autres risques d’une mauvaise installation électrique, il y a le court-circuit et les coupures incessantes de courant.

Comment éviter les dangers liés à l’électricité ?

La première chose à faire pour baisser les risques liés à l’électricité est de mettre aux normes l’installation électrique en appelant l’électricien Antony. Après, il faut vérifier régulièrement le réseau pour la sécurité des occupants et des biens. Les principales règles de base sont : ne jamais réparer un fusible défectueux avec un fil de métal ou de cuivre, mettre un seul gros appareil sur un circuit, vérifier la présence d’un bon différentiel, remplacer les éléments défectueux, utiliser des multiprises, remplacer immédiatement les fils abîmés, employer des fils de cuivre avec un bon diamètre… On pense aussi à contrôler la prise de terre des appareils électriques, à ne jamais mettre les appareils électriques à proximité de la douche ou de la baignoire, à ne jamais utiliser un appareil avec les pieds ou les mains mouillés.

Actuellement en Hexagone, plus de 2,4 millions d’habitations sont considérées à risques avec une menace directe pour la sécurité. Elles sont équipées d’installation électrique vétuste et défectueuse qui ne répond plus aux normes en vigueur. Ce type d’installation est responsable d’incendies domestiques. En France, on compte sur une année plus de 80.000 incendies d’origine électrique sur 250.000. Les chiffres annoncent que plus de 40 % des victimes ont moins de 9 ans. Aussi, chaque année, plus de 4.000 personnes sont victimes d’électrisation avec séquelles.