Pour tout ce qui est relatif au droit immobilier, la majorité d’entre nous appellent un notaire pourtant, il y a aussi des avocats spécialisés dans ce domaine qui sont aussi compétents que leurs confrères notaires. Si vous vous demandez quand il faut demander les services d’un cabinet d’avocats possédant une expertise en droit immobilier, en copropriété et en litige commercial, la réponse tout de suite.

 

Les compétences d’un avocat en droit immobilier

Il faut tout d’abord savoir que le droit immobilier concerne toutes les règles de droit légales et applicables à la construction et à l’occupation des immeubles : maisons, terrains, immeubles… L’avocat en droit immobilier est donc là pour vous conseiller et pour vous assister dans les démarches à entreprendre pour faire respecter vos droits suivant les problèmes qui se posent : vente d’appartement, mur mitoyen, construction de maison, crédits immobiliers, assurance, garantie décennale, cession, bail commercial, soucis avec le voisinage, location… Les litiges peuvent être administratifs ou juridiques, c’est pour cela qu’il est nécessaire d’avoir le savoir-faire et l’expérience de ce professionnel. Il vous orientera dans les décisions à prendre concernant vos biens et les contrats tout en défendant vos intérêts afin que vous ayez un gain de cause, ce qui fait qu’il peut donner des conseils en matière de gestion du patrimoine. Il est à noter que les services d’un avocat en droit immobilier sont à la destination des syndicats de copropriété, des promoteurs, des propriétaires, des entrepreneurs, des copropriétaires, des particuliers et des locataires commerciaux.

 

Avocat en droit immobilier ou notaire

L’avocat et le notaire ont des points en commun de par leurs parcours en droit qui sont un peu similaires. Pour pouvoir exercer, les deux ont une licence en droit et un master. Dans leur rôle de conseillers juridiques, ils sont dans l’obligation d’orienter leurs clients vers les meilleures solutions possibles en prenant en compte les différentes législations en vigueur. Certes, le domaine d’intervention de l’avocat en droit immobilier est large, mais contrairement à un notaire, il n’a pas la capacité de certifier certains documents comme l’acte de vente d’un immeuble et le bail emphytéotique. Aussi, à l’inverse de l’avocat en droit immobilier qui n’est pas obligé de veiller aux intérêts des deux parties, le notaire doit faire preuve d’impartialité. Pour cette raison, l’avocat est un allié de taille pour ses clients et devient un véritable négociant. Également, son expérience sera toujours requise tout au long de la démarche de vente ou d’achat d’un bien immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.