Restaurer un plancher vieillissant peut sembler compliqué, notamment à cause du sablage. On peut alors tarder à le faire et voir le parquet s’abîmer. Pourtant, sabler vos planchers aussitôt que la couche de vernis commence à se dégrader permettra sur le long terme de garder votre bois plus beau plus longtemps.

Avant de commencer quelques travaux…

Le sablage consiste à poncer le bois. Cette technique va l’aplanir et le rendre lisse grâce à un papier abrasif. Il faut donc que le plancher soit propre et qu’il n’y ait ni clou ni vis qui dépassent. Cela inclut aussi de combler les fissures et de faire les réparations qui s’imposent. Vous pouvez aussi, si cela est possible, retirer les plinthes pour vous faciliter ensuite le travail de ponçage.

Les outils.

Le plus simple pour ce type de tâche est d’utiliser une sableuse ou ponceuse à parquet. Il peut revenir cher d’en acheter une, surtout si vous risquez de ne vous en servir qu’occasionnellement. Il est donc possible de la louer. Bien sûr, vous pouvez aussi décider de le faire à la main en vous munissant de courage et de patience.

Il vous faudra aussi du papier abrasif de plusieurs types de grain (80, 100 et 120 par exemple), d’une ponceuse à disque pour les bords, d’un aspirateur et d’un masque pour la poussière.

Le sablage à proprement parler.

Un des points les plus importants est de se rappeler de toujours poncer ou passer la sableuse dans le sens des planches. En effet, le contraire abîmerait le bois en causant des éraflures qui resteraient visibles même après la pose du vernis ou de la peinture. De plus, pour avoir une couleur uniforme, il faut que le parquet soit décapé partout de manière égale. Veillez donc à ne pas appuyer trop fort et de ne pas rester trop longtemps au même endroit.

Une fois ces conseils bien en tête, sachez qu’il vous faudra passer plusieurs fois avec un papier sablé de grain différent. Le gros grain (80) permettra de bien décaper le bois et de l’aplanir alors que le moyen (100) et le fin (120) aideront à effacer les éventuelles traces de ponçage au fur et à mesure et à obtenir le degré de sablage voulu. Entre chaque passage, aspirez la poussière produite, en faisant bien attention de la retirer dans tous les recoins. Enfin, vous pouvez finir en passant un chiffon sec pour vous assurer que votre plancher est bien propre.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here