Les plantes de jardin, lesquelles choisir ?

0
74

La question que l’on est en droit de se poser quand on décide de mettre en place son jardin, c’est de savoir s’il existe une formule standard pour ce qui est de sa composition. La réponse la plus évidente est « non », sans quoi, tous les jardins se ressembleraient. Cependant, il y a une ligne de conduite qu’il est possible de suivre. On peut par exemple choisir d’installer ou non des chaises de jardin. Nous allons dans cet article vous exposer quelques-uns des conseils dont vous allez pouvoir vous inspirer pour que votre jardin soit un lieu plaisant.

Penser à l’entretien

Si le jardin est beau, joli à regarder, c’est aussi parce qu’il est régulièrement entretenu. Or, de la nature des plantes que vous y mettez, va aussi dépendre la fréquence des entretiens et des coupes. A ce propos, il est fortement déconseillé de porter son choix sur des plantes qui ont des pousses rapides et qui pourraient envahir un banc de jardin.

Ce choix est surtout à éviter si vous avez un petit jardin qui normalement ne devrait pas nécessiter des coupes régulières. Le même conseil est à prendre en compte pour ce qui est des plantes épineuses qui ne seront choisies que si le but est d’ériger une barrière.

Exemple de plantes : topiaires, if ou buis.

Choisir en fonction des saisons

Ce qu’il y a d’avantageux avec certaines plantes de jardin, c’est qu’elles possèdent la faculté de s’adapter selon les saisons. Ainsi, qu’il soit question de l’hiver, du printemps ou d’une toute autre saison, le jardin sera capable de se présenter sous des aspects différents. Il sera donc question de varier en tenant compte des apports et des facultés de chaque type de plantes.

Exemples de plantes : lavandes, sarcococca, crocus…

Pensez à couvrir son sol

La beauté du jardin s’étend aussi à l’aspect du sol qui l’accueille. En effet, ce n’est un secret pour personne que la mauvaise herbe à tendance à pousser pour étouffer les plantes du jardin et il faudra nettoyer régulièrement. De plus, il est important de penser à l’aspect du sol, surtout pour les jardins qui ne sont pas très spacieux. S’il est couvert, la mauvaise herbe n’aura pas d’espace pour se développer.

Exemples de plantes : bugle, lierre, lamium…

Varier les fleurs

Il est possible, en prenant le temps de bien mûrir ses choix, de trouver des plantes ou des fleurs dont les apports ne seront pas que décoratifs. Ainsi, dans votre jardin, vous pourrez avoir des plantes qui ont une valeur médicinale par exemple. Il peut aussi être question de condiments ou de plantes exotiques…

Exemples de plantes : rosier, pommier, origan…

Des plantes verticales

Un jardin peut être vu sous deux dimensions. Généralement on ne pense qu’à sa disposition horizontale. Mais quand on a des murs, il est commode de penser à planter des plantes qui poussent à la verticale. Cela permet d’obtenir une atmosphère proprement verte et dense. Sachez que cela peut aussi s’appliquer en présence de grillage, ou si vous avez des claustras.

En conclusion

Quand bien même il n’y aurait pas de formule standardisée pour choisir ses plantes de jardin, il reste possible de tirer le meilleur. Pour cela il faut mettre en combinaison les avantages de l’espace et les objectifs liés à la création de votre jardin.