crédits : pixabay

Hiver et arrosage de plante ne font jamais bon ménage. Durant la saison glaciale, de nombreuses plantes, en l’occurrence les plantes extérieures sont très vulnérables. L’arrosage peut davantage fragiliser leurs tiges et endommager leurs racines.

Toutefois, certains variétés de ces plantes sont plus résistantes que les autres. Ainsi, quelles sont les fleurs extérieures à arroser pendant l’hiver ?

Le pommier

Le pommier est un arbre fruitier originaire des régions méditerranéennes et orientales. Issu de la famille des rosacées, cette plante est surtout très appréciée pour son fruit au goût exquis qui est la pomme et dont on attribue 10 000 variétés. Vous pouvez consulter blog-jardin.org si vous voulez connaître ces différentes variétés de pommes.

Pour mieux entretenir le pommier, il est indispensable de l’arroser régulièrement. En particulier, si la plante est en cours de croissance.

En revanche, si l’arbre fruitier a fini de croître, nous pouvons l’arroser une fois par semaine. De telles actions évitent en effet quelques désagréments à la plante à savoir le jaunissement des feuilles, une croissance ralentie et enfin une faible reproduction de fruits.

Pour assurer le développement du pommier, il est fondamental de l’arroser avec de l’eau de robinet et à la température ambiante.

Toutefois, si le propriétaire possède plusieurs exemplaires de cet arbre, il est fondamental de recourir au système d’arrosage automatique de goutte à goutte. Ce procédé a comme avantage d’économiser du temps et de l’énergie. Au cas où le propriétaire ne possède pas encore ce système, il peut faire appel à des professionnels qualifiés pour l’installation.

Le plaqueminier

Connu sous le nom de Kaki, le plaqueminier du Japon est comme son nom l’indique originaire des pays de l’Extrême-Orient comme la Chine et le Japon. Il s’agit d’un arbre fruitier appartenant à la famille des Ebénacées et dont les fruits ressemblent à des tomates mais d’une couleur orange. De nature résistante, cette plante s’adapte aux variations de température.

Dans ce cas, elle peut supporter aussi bien les températures les plus élevées que les températures les plus basses. En hiver, cette plante résiste même aux températures de l’ordre de -20° C. Ce qui rend la récolte ainsi que l’entretien de cet arbre fruitier favorable pendant cette saison.

En plus de son fruit au goût assez original, le plaqueminier est aussi prisée pour ses fleurs blanches-jaunâtres et son feuillage lustré.

De nombreuses personnes dans le monde utilisent d’ailleurs ses fleurs comme décoration. Riche en vitamine C, en pectine ainsi qu’en minéraux, le Kaki du Japon peur être dégusté frais ou être préparé en confiture.

Pour prendre soin du plaqueminier du Japon, il suffit de l’arroser avec de l’eau et en fonction de son niveau de croissance. Si la plante est en pleine repousse, on doit l’arroser fréquemment. En revanche, si elle est au pic de sa croissance, l’arrosage se limite à 1 à 2 fois par semaine.

Les agrumes

A l’instar du pommier et du plaqueminier, les agrumes proviennent des pays asiatiques. Il s’agit d’une catégorie d’arbustes fruitiers odorants et au goût à la fois acide et sucré dont appartiennent le citronnier, le mandarinier, le pamplemoussier, l’oranger et le clémentinier.

Très appréciés pour leurs odeurs surprenantes, les feuilles de cette plante sont fréquemment utilisées dans le domaine de la parfumerie.

En ce qui concerne leurs chairs, on les consomme sous forme de confiture ou bien de divers sirops. Pour ce qui est de l’entretien, les agrumes doivent être arrosés de façon modérée. En effet, on doit les asperger d’eau uniquement tous les 15 jours et à condition que la température dépasse 12 ° C.

Pour éviter la prolifération de parasite, il est indispensable d’éliminer les branches mortes. Le propriétaire peut aussi pulvériser du savon noir sur les feuilles afin d’anticiper l’apparition des pucerons.