L’ouïe est un organe sensoriel important. Elle est quotidiennement sollicitée car elle est la seule à pouvoir capter les différentes sortes d’ondes sonores comme les bruits, les paroles et les sons. Elle a une double fonctionnalité. D’une part, elle permet de communiquer. Les échanges ne se faisant qu’au moyen de la parole, il est indispensable d’entendre la personne avec qui nous parlons. D’autre part, étant toujours en éveil, les oreilles alertent en cas de danger ou d’informations susceptibles de vous intéresser. De ce fait, il est primordial d’en prendre bien soin et ce, dès le plus jeune âge. La perte de l’audition est irréversible et a un impact définitif. Comment alors avoir une bonne santé auditive ?

En évitant les nuisances sonores

De nombreux types de bruit peuvent être considérés comme des nuisances sonores. Il en est ainsi de la musique à un volume extrêmement fort, du bruit causé par différents équipements employés pour le bricolage ou le jardinage. Ces échos ont un lourd effet sur l’entendement selon leur fréquence, leur durée et leur intensité. Toutefois, il est possible de s’en protéger. Quelques règles de base doivent juste être respectées. Il n’est pas nécessaire d’écouter de la musique à un volume trop élevé. Si votre habitude est d’écouter de la musique avec des casques, prenez le temps de faire des pauses et enlevez-les au moins 10 à 45 minutes. Pendant un concert, il est plus sage de se tenir loin des baffles et des enceintes. Et lorsque vous travaillez avec des outils assourdissants pendant une longue durée, faites des pauses régulièrement pour sauvegarder son ouïe. Il est aussi recommandé de mettre des bouchons d’oreilles ou des casques antibruit.

En ayant une bonne hygiène auriculaire

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le cérumen est bénéfique à l’ouïe. Il a comme principal attribut de les sauvegarder. Il abrite le tympan et bloque les bagatelles et les différentes sortes de microbes d’entrer dans le conduit auditif. Mais arrivée à une certaine quantité, c’est-à-dire lorsqu’il s’écroule sur le pavillon externe des oreilles, le cérumen doit être enlevé. Cela se fait généralement à l’aide de coton-tige. Néanmoins, l’usage de ce dernier ne doit pas être abusif et doit se faire au maximum une à deux fois par semaine.

En consultant un spécialiste de l’audition

La consultation d’un médecin spécialiste en la matière est aussi préconisée. De nos jours, il existe une clinique auditive qui offre une variété de soins et de services spécialisés en médecine ORL et en audiologie. Là-bas, vous vous assurez d’avoir les soins adéquats aux problèmes auditifs que vous rencontrez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.