Le Dip Switch ou le commutateur de boîtier double en ligne est de plus en plus utilisé dans de nombreux domaines. Il s’agit notamment des applications électroniques et électriques. C’est donc un circuit intégré composé de plusieurs interrupteurs et qui permet de paramétrer le fonctionnement des appareils. Et ceci en fonction des besoins de son utilisateur. Dans cet article, découvrez les détails importants sur ce composant multitâche.

Pourquoi parle-t-on de Dip Switch ?

Un Dip Switch (Dual In-line Package Switch) donne la possibilité aux utilisateurs d’avoir le contrôle total des flux électriques de :

  • un PCB (carte de circuit imprimée);
  • une carte d’extension, etc.

Que ce soit autour d’un périphérique information ou électronique, ce dispositif permet de modifier le mode de fonctionnement des appareils. Ainsi, tous les scénarios envisageables sont définis à partir de ce type de switch. Il est fabriqué en polymère thermoplastique qui est très résistant à la chaleur.

Voir un aperçu de comment se présente un Dip switch à l’adresse suivante : https://www.tme.eu/fr/katalog/commutateurs-de-type-dip-switch_100058/. En général, il s’agit d’un interrupteur miniature à bascule marche/arrêt que les utilisateurs doivent savoir faire fonctionner délicatement.

Pourquoi devriez-vous opter pour l’utilisation d’un commutateur Dip?

Le Dip Switch, comme on l’appelle généralement, est assez simple à utiliser. De plus, il est beaucoup plus économique que les autres dispositifs de bascule d’options de périphérique. Par exemple, les puces programmables sont plus coûteuses que ce commutateur.

Cependant, il est important de se rappeler que l’utilisateur devra ouvrir l’appareil afin d’actionner l’interrupteur. Ceci est particulièrement important pour comprendre les circuits et le fonctionnement de vos appareils. Si vous aimez configurer vos équipements, il n’y a aucune raison de ne pas vous en approprier le mode d’emploi. Mais combien de types de cet interrupteur existe-t-il ?

Quelles sont les diverses catégories du Dip Switch ?

Il existe différents types de commutateurs Dip en fonction de leurs utilisations. Vous devez donc savoir le circuit dans lequel l’intégrer. Sinon, demander à votre fournisseur des conseils.

À nos jours, on en compte deux types de ce switch. On a le Dip Switch :

  • à bascule ou à glissière;
  • rotatif.

La plupart du temps, on le retrouve dans les matériels de montage ou de production. Que ce soient les cartes d’extension des laptops ou encore les appareils de mesure de test, ce dispositif y est installé. Ce dernier permettant d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil.

Comment choisir la meilleure qualité d’un Dip Switch ?

Avant d’effectuer le choix de votre prochain Dip Switch, vous devez d’abord évaluer sa puissance par rapport aux appareils qui l’accueilleront. Pour cette raison, choisissez-en un avec une puissance nominale plus élevée.

Essayez surtout de ne pas vous fier à son aspect. Mais jetez plutôt un coup d’œil à ses différentes caractéristiques :

  • Tension d’entrée et de sortie,
  • Nombre maximal d’entrées du Dip,
  • Puissance, etc.

Vous pouvez également demander conseil à un professionnel et, si possible, comparer les prix sur le marché. Cela vous donnera une meilleure perspective pour votre achat.

Pour trouver d’autres composants électroniques de haute qualité, veuillez consulter le site suivant tme.eu. Nous disposons pour vous une liste de plus de 500 000 produits.