La Smart City, c’est quoi ?

Le concept de la Smart City est de rendre l’environnement urbain plus ergonomique grâce à la technologie. L’objectif est ainsi de favoriser la sécurité de tous les usagers de la voie publique et d’aller dans le sens du développement durable.

Le magazine de la Ville Intelligente a interviewé Ella Etienne DENOY, CEO de Green Soluce, une entreprise dont le cœur de métier est la Smart City. « Chercher à allier la transition environnementale et la transition numérique pour permettre de prendre le virage d’un modèle plus durable sur le plan environnemental, plus inclusif sur le plan sociétal et plus résilient dans leur capacité d’absorption des chocs, notamment climatiques ».

Ella Etienne DENOY illustre parfaitement les piliers du développement durable appliqués à la Smart City à travers cet extrait. Il faut donc innover au cœur des métropoles pour mettre la technologie au service des humains et de l’environnement.

Les acteurs du secteur en France

De nombreuses entreprises sont très actives en France et à l’international et apportent des réponses concrètes à la Smart City.

C’est notamment le cas de LACROIX City et ses feux de chantiers intelligents qui permettent une régulation automatique de la circulation grâce à un radar intégré. Cette typologie de feu est une réponse technologique pour une sécurité renforcée sur les zones très accidentogènes que sont les travaux routiers.

Citelum, du groupe EDF est quant à elle spécialisée dans l’éclairage public intelligent. Il s’agit ici d’équiper les luminaires vétustes de LED ainsi que de capteurs de présence et de luminosité. Ainsi, l’éclairage public ne s’allume que lorsque c’est nécessaire (la nuit et lorsqu’il y a de la circulation) et la consommation des LEDs est moindre et plus durable.

La gestion des déchets est également un sujet majeur du concept de la Smart City. L’éco-quartier de Clichy-Batignolles a mis en place il y a quelques années une méthode de collecte par souterrain pour limiter les trajets des camions poubelles pour acheminer les déchets. Ainsi, les habitants de la ville jettent leurs déchets dans des conteneurs reliés au centre de tri sous terre.

De nombreuses initiatives en France, en Europe et dans le monde existent, il est maintenant crucial de les développer dans un maximum de villes dans les années à venir.

Les enjeux de la ville intelligente

Aujourd’hui, beaucoup de collectivités françaises croient en l’avenir de la ville intelligente et des budgets colossaux ont été investis pour contribuer à la R&D. Toutefois, la Smart City ne fait pas l’unanimité auprès des français et de nombreuses questions se posent.

Qui dit ville intelligente dit connectée dit data. La gestion et l’analyse des datas est un sujet quotidien qui effraie une partie de la société. Comment sera gérée la big data collectée par la ville ? Quelles peuvent être les dérives et comment les éviter, notamment avec la surveillance ?

Enfin, le dernier enjeu réside dans le curseur à placer pour véritablement faciliter la vie et renforcer la sécurité des usagers, sans pour autant transformer les villes en robot sans interactions sociales.