crédits : maestrochalet.fr

La construction d’un chalet en bois en plus d’un habitat principal peut être la parfaite option pour agrandir son lieu de vie à faible coût. Cependant, comme pour chaque construction, il est obligatoire de respecter les règles d’urbanisme en vigueur de la ville ainsi que celles qui s’appliquent à la parcelle. De plus, est-ce possible de détenir un chalet en bois habitable sans permis de construire ?

Sous quelles conditions est-il possible d’avoir un chalet en bois habitable sans permis de construire ?

Selon la législation sur les documents d’urbanisme, les chalets en bois ayant une surface inférieure ou égale à 5 mètres carrés ne nécessitent aucune formalité. Toutefois, il est compliqué de s’imaginer dedans vu la taille. Il pourra s’agir par exemple d’un abri de jardin utile pour entreposer du matériel.

Afin de construire un chalet en bois habitable sans permis de construire, il faut choisir une superficie au sol de moins de 40 mètres carré, ou de taille égale, lorsque le PLU est régi par les dispositions du code de l’urbanisme, ou de 20 mètres carré dans le cas contraire. La hauteur de celui-ci doit être de moins de 12 mètres.

Pour un chalet faisant entre 5 et 20 ou 40 mètres carrés (selon la situation), le propriétaire doit déclarer les travaux à l’avance. Il s’agit d’un dossier qui ressemble à celui devant être déposé pour obtenir un permis de construire. Il est à fournir en double exemplaire à la mairie. Le délai d’obtention est cependant plus court.

Le chalet en bois habitable placé temporairement

La loi dispense dans certains cas l’obtention d’un permis de construire pour un habitat temporaire. En effet, selon l’article R421-5 du code de l’Urbanisme, il est possible d’installer un chalet en bois sur le terrain qui abrite déjà une habitation pour un maximum de 3 mois. Cela est réduit à 15 jours dans le cas où le terrain se trouve sur un secteur qui est préservé. Ensuite, le terrain va devoir retrouver son état initial.

Comment se définit un chalet en bois habitable sans permis de construire ?

Dans tous les cas, une construction destinée à être un habitat doit avoir les équipements nécessaires pour offrir une vie décente. Il est important de préciser qu’habitable ne signifie pas résidence principale occupée de manière permanente. En effet, un chalet en bois sans permis de construire est plus généralement conçu afin d’en faire un espace détente, ou bien une chambre d’amis. Il est également possible d’y mettre des toilettes ainsi qu’une cuisine afin de créer, par exemple, un studio indépendant. Rendez-vous sur maestrochalet.fr afin d’en savoir plus.

À qui s’adresser pour obtenir un chalet en bois habitable sans permis de construire ?

Un certain nombre de sociétés, telles que maestrochalet.fr, vendent des maisons en bois de différentes superficies pour une livraison directe sur le site. Lorsqu’il s’agit de petites surfaces, la plupart des structures sont déjà assemblées et isolées. Toutefois, en choisissant un modèle à un prix bas, il est essentiel de prêter attention à la qualité de l’essence du bois ainsi qu’aux remontées d’humidité selon les aléas climatiques.