S’il y’a bien une discipline qui est au cœur de notre existence, c’est bien évidemment le droit. En effet, tous les rapports que nous établissons dans notre société sont régis par un ensemble de codes et de conventions qui définissent la limite entre ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. De ce point de vue, tous les domaines de notre vie ont une application juridique. Le droit est donc dans une certaine mesure le garant de l’ordre sociale quelle que soit la variante que cela prend. Cette présentation quelque peu sommaire cache une complexité aussi profonde que les différences idéologiques et doctrinales qui existent dans la société humaine. Toutefois, de manière générale, on distingue des grand systèmes juridique à l’intérieur desquels des sous-systèmes permettent de circonscrire et de définir les compétences en charge de la régulation des diverses activités humaines. L’un de ces sous-systèmes est le droit civil. Il s’agit de la branche du droit privé qui régule les interactions entre les individus qu’il s’agisse de personnes physiques ou de personnes morales.

Les branches du droit civil

Comme déjà précisé, l’activité humaine est marquée par la diversité aussi bien du point de vue de l’importance que de la spécificité. Ainsi, le droit civil qui encadre cette activité sous ses différentes facettes doit nécessairement se subdiviser en fonctions de ses missions. A cet effet, les branches du droit civil comprennent :

  • Le droit des obligations
  • Le droit des biens
  • Le droit des personnes
  • Le droit de la famille
  • Le droit des contrats.

Il faut noter que ces différentes branches sont d’une application nationale. Cependant, le droit civil est également d’une application internationale, car l’expression du droit encadre aussi les rapports qui existent entre personnes physiques ou morales au-delà des frontières d’un Etat. C’est cela que l’on nomme le droit civil international. Sur le plan international, les principes de règles et de conventions constituent également le socle des rapports entre personnes physiques et personnes morales, sauf que cette fois, les codes sont établis par des organismes internationaux. Les domaines sont extrêmement divers et comprennent entre autre les activités commerciales, le règlement des litiges commerciaux…

Toutes ces spécificités juridiques justifient un encadrement et des conseils qui sont absolument incontournables tant au niveau national qu’international. Dès lors, il vous est à tout moment possible d’obtenir réparation pour un préjudice dont vous estimez avoir été victime. Vous pouvez par exemple vous référer à un cabinet d’avocats qui offre un éventail de services en matière de droit du travailLa maxime populaire soutient que nul n’est censé ignoré la loi. Cependant, il reste encore mieux de s’en remettre à des professionnels.

Cet article est tiré du site :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here