Le métier de glacier consiste à préparer de délicieuses crèmes glacées et des sorbets aux multiples arômes. Le choix est très large entre la vanille, le pistache, le chocolat, le praliné… Ce spécialiste propose des délices comme des entremets et de succulentes bûches. Bref, c’est l’un des plus beaux métiers du monde !

En pratique, le glacier teste des mélanges et il peut même inventer de nouveaux parfums qui feront le bonheur des petits comme des grands. Dans son atelier, il dispose des équipements nécessaires comme les turbines à glace, le refroidisseur, les cuves de maturation et l’incontournable freezer. En sus, pour réussir ses mélanges, le glacier doit maitriser les techniques de refroidissement, de congélation, de durcissement ou de maturation. Ce métier requiert aussi un esprit créatif et beaucoup d’inspirations. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans cette activité, il est essentiel de suivre plusieurs étapes. D’ailleurs, intégrer la franchise Louise peut-être très intéressant.

Les études et les formations requises

Pour espérer devenir glacier, plusieurs niveaux d’études sont recommandés. En effet, vous devez obtenir, entre autres, un CAP glacier-fabricant, un CAP pâtissier, un CAP chocolatier-confiseur. Ajoutez-y une Mention complémentaire en pâtisserie, en confiserie, en glacerie ou en chocolaterie. Autrement, un bac pro boulanger pâtissier permet d’accéder à ce métier. Pour ceux qui souhaitent se spécialiser, ils peuvent continuer leurs formations afin d’obtenir un Brevet technique des métiers, qui est l’équivalent d’un bac+2. La carrière d’un glacier est très évolutive, car il peut devenir salarié, responsable de laboratoire et même chef de partie en restauration. Le glacier peut aussi travailler à son compte et ouvrir son propre magasin !

Les licences indispensables

Pour pouvoir ouvrir votre propre glacier, pensez à vous renseigner sur les certificats et les licences qui sont nécessaires. Dans la majorité des cas, une assurance est même obligatoire. En sus, il ne faut pas omettre les obligations sanitaires, fiscales. Bref, toutes les procédures légales doivent être réalisées avant de lancer votre affaire. Pour réussir ce pari, vous pouvez ouvrir une franchise afin de bénéficier de la réputation d’une marque connue comme le glacier Louise. Vous serez guidés et formés afin d’intégrer le réseau.

Les avantages d’ouvrir un glacier en franchise

Le fait d’évoluer dans une franchise offre de nombreux avantages. Le franchisé n’aura qu’à suivre minutieusement un concept qui a déjà fait ses preuves. Sa boutique portera une enseigne renommée, ce qui réduira considérablement les besoins en publicité. Toutefois, pour réussir dans une franchise, il faut avoir des bases solides en management et en commerce. La franchise est un secteur qui attire ceux qui recherchent un nouveau projet de vie. Selon les statistiques, 75 % des franchisés ont été salariés d’une entreprise. De plus, les projets de franchise sont privilégiés par les banques. Il est donc plus facile d’obtenir un financement. En se lançant dans la franchise, vous êtes sûrs que les perspectives de développement sont acquises.

Les contraintes d’un projet de franchise

Évoluer dans une franchise permet de bénéficier de la renommée d’une enseigne. Néanmoins, pour adhérer à ce type de réseau, il faut faire face à quelques contraintes. En effet, vous devez bien choisir votre franchiseur. Pour ce faire, il faut se baser sur de sérieuses études de marché, visiter des salons, se pencher sur les réalisations prévisionnelles. Par ailleurs, se lancer dans une franchise requiert un budget qui servira à payer le droit d’entrée, la publicité, les royalties, mais surtout le local. Les coûts sont généralement très élevés. À noter que le franchisé ne bénéficie pas d’une liberté d’action, car il doit agir en se conformant au concept. De plus, il devra assurer la bonne gestion de l’entreprise, fidéliser la clientèle, assurer la rentabilité de l’affaire.

Le glacier Louise se lance dans la franchise

Louise est un glacier qui se démarque pour ses glaces à base de lait frais. L’enseigne complète sa carte avec des gourmandises telles que les crêpes, les brioches toastées ainsi que les boissons. L’enseigne privilégie les ingrédients soigneusement sélectionnés comme les fruits frais, qui proviennent des coopératives fruitières françaises. Fort de son succès, Louise peut compter sur une cinquantaine de points de vente qui sont répartis en France et en Espagne. L’enseigne vient aussi d’ouvrir de nouvelles boutiques aux Galeries Lafayette et au Jardin des Plantes. Afin de développer la marque, le glacier a décidé de lancer sa franchise au mois de mars 2018. Ce choix stratégique est accompagné d’un design amélioré et plus coloré. Ajoutez-y une offre commerciale des plus complètes afin de satisfaire une clientèle internationale. Louise peut, notamment, compter sur l’expertise du chef pâtissier Philippe Urraca qui est Meilleur Ouvrier de France. Pour accompagner les franchisés, un programme constitué de formations et d’animations promotionnelles a été élaboré.

Les concepts qui cartonnent

Pour rentabiliser votre investissement, il est essentiel de bien choisir son franchiseur. Si vous souhaitez devenir glacier, il vaut mieux opter pour des concepts qui ont fait leurs preuves, même s’ils coûtent un peu cher. C’est le cas des glaciers qui se basent sur des produits biologiques, dépourvus d’arômes et de colorants. Misez plutôt sur des enseignes qui se démarquent par leurs offres très ingénieuses et par les glaces aux saveurs authentiques. N’hésitez pas à faire le point sur les franchiseurs qui recrutent. En effet, le marché de la glace est très dynamique, il faut donc avoir une bonne capacité d’adaptation. À titre indicatif, les glaces sont très demandées en été. Toutefois, lorsque la saison hivernale arrive, il faut adapter ses offres. C’est le cas de Louise qui propose des crêpes et des boissons chaudes. Ces produits complémentaires ont autant de succès que les glaces. En choisissant un concept qui fonctionne, vous êtes sûrs de ne pas « mettre la clé sous la porte ». Néanmoins, il faut faire preuve de persévérance, car vous devez intégrer le concept prédéfini par la marque ou par l’enseigne. Comme n’importe quel type d’activité, le métier de glacier nécessite beaucoup de travail. Préparez-vous à des formations intenses, à un investissement personnel et financier conséquent. Le but étant de réussir et de faire honneur au franchiseur que vous aurez choisi.