Pourquoi est-il aussi long d’obtenir un rendez-vous chez le dentiste ?

1
4612
difficulté trouver dentiste

La plupart du temps, quand on se met en quête d’un rendez-vous chez le dentiste, c’est parce qu’on a très mal aux dents ou alors qu’on vient de se casser un ou plusieurs dents! En effet, rares sont les gens qui vont chez le dentiste par plaisir ou par souci d’avoir une bonne hygiène de vie! Commence alors un véritable parcours du combattant. Trouver un dentiste pour vous recevoir aux heures qui vous conviennent relève tout simplement du casse-tête ! mais qu’est-ce qui peut expliquer cette situation?

3 bonnes explications permettre de comprendre pourquoi il est si difficile d’obtenir rapidement un rendez-vous chez le dentiste: d’abord le manque de praticiens, ensuite le manque de scrupule des patients qui oublient d’annuler leur rendez-vous et enfin la manière dont nous gérons les soins à apporter à notre intimité buccale!

Le manque de praticiens est évidemment l’une des premières raisons qui explique la difficulté à trouver facilement et rapidement un rendez-vous. La profession n’attire pas les foules car elle demande d’effectuer de longues études complexes et coûteuses. De plus, une fois le diplôme obtenu, un jeune praticien doit investir énormément pour pouvoir s’installer: achat ou location d’un local, mise aux normes, achat de matériel, tout cela sans compter sur le coût du matériel à usage unique dont il a besoin pour pratiquer ses soins dans une hygiène la plus parfaite!

Deuxième raison, et elle n’est pas des moindre, nombreux sont les patients chanceux qui ont obtenu un rendez-vous et qui ne pouvant pas l’honorer, oublient tout simplement de le faire savoir à leur praticien! Résultat, un créneau est bloqué pour eux, il n’est pas possible de programmer une autre personne, et le praticien perd son temps! Dans ce cas de figure tout le monde est perdant! Cela explique d’ailleurs que certains praticiens décident de facturer quand même la consultation.

Finalement, ne nous en cachons pas, la manière dont nous gérons les soins à apporter à notre dentition doit également être mise en cause. En effet, la plupart du temps, nous attendons d’avoir mal aux dents autrement dit, nous attendons que notre corps nous envoie un signal fort pour réagir et décider de se faire soigner. Que cela soit dit, nous faisons erreur! Opter pour des visites régulières permet de prévenir les problèmes dentaires! De plus, un dentiste qui vous connaît bien et a pu constater votre sérieux et la confiance que vous lui accordez régulièrement sera plus réceptif à votre douleur et plus à même de dégager un peu temps pour vous recevoir y compris si son carnet de rendez-vous est déjà plein!

1 commentaire

  1. vous oubliez le changement de mentalité observable depuis plusieurs années : les jeunes praticiens ne sont plus “mariés” à leur métier mais veulent un équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Ainsi plutôt que de travailler 50 heures par semaine et plus comme on pouvait le constater pour ces professions par le passé, les nouveaux arrivants préfèrent alléger leur carnet de RDV tout en ayant un niveau de revenus très correct (au vu des barèmes appliqués). On arrive même à des dérives où des centres réunissant plusieurs praticiens ferment tout bonnement le vendredi après-midi. Et là, c’est non seulement le désir de bien-être personnel (allègement de l’emploi du temps), mais c’est aussi la raison économique qui l’emporte : pas de roulement, donc pas de frais de secrétariat, pas de coût d’électricité, etc… Et comme il y a beaucoup de demandes, quand un dentiste déménage, il ne prend même plus le soin de contacter sa patientèle pour que celle-ci puisse anticiper ce changement ou être conseillée pour s’orienter vers un autre praticien. On appelait cela comment autrefois (oui je sais ça fait ringard) ? politesse, bienveillance, considération. Jolis mots qui semblent disparaître au profit des maux … de dents :/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.