Depuis le 1er juillet 2017, tous les véhicules motorisés dont les véhicules à deux roues ou trois roues (cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles, scooters) et les quadricycles (quads) de 50 cc à 125 cc doivent posséder une plaque d’immatriculation. La plaque moto doit répondre parfaitement aux normes. Vous pouvez confier la confection de votre plaque moto à un centre auto homologué ou commander votre plaque d’immatriculation moto en ligne auprès d’un professionnel agréé. Les plateformes dédiées proposent généralement des plaques d’immatriculation moto pas chères.

Le format de la plaque moto

La plaque d’immatriculation moto se présente sous la forme d’un support en plexiglas ou en aluminium, d’une largeur de 21 cm pour une hauteur de 13 cm. La plaque moto doit être fixée en permanence à l’arrière du véhicule avec des rivets. L’installation doit idéalement être faite par un professionnel agréé, mais vous pouvez vous charger vous-même de la pose. Pour ce faire, procurez-vous le matériel requis auprès d’un spécialiste.

Les mentions qui doivent figurer sur la plaque moto

Comme la plaque minéralogique voiture, la plaque d’immatriculation moto contient les informations suivantes :

  • Une bande verticale sur fond bleu avec l’emblème de l’UE et l’initial du pays d’immatriculation,
  • Le numéro d’immatriculation repris sur la carte grise, composé de deux lettres, un tiret, trois chiffre, un tiret, deux lettres et écrit sur deux lignes. Le numéro d’immatriculation doit être écrit en police de caractère bâton en noir sur fond blanc,
  • Une bande verticale sur fond bleu avec le logo régional et le numéro du département choisi par le propriétaire du véhicule.

Les propriétaires de véhicules qui disposent d’une carte grise collection sont autorisées à conserver l’ancien format de plaque d’immatriculation, à savoir: la plaque noire avec le numéro d’immatriculation écrit en blanc ou frappé à froid directement dans la matière, sans les deux bandes verticales de chaque côté.

Les sanctions

Une amende de 4e classe, soit une amende de 135 €, est prévue pour :

  • L’absence de plaque moto,
  • Plaque moto illisible,
  • Plaque moto amovible ou mal fixée,
  • Numéro d’immatriculation qui ne correspond pas au numéro qui figure sur la carte grise,
  • Plaque d’immatriculation moto non conforme aux normes en vigueur.

En plus de l’amende, les autorités peuvent également appliquer l’immobilisation du véhicule.