Il y a encore quelques années, la plupart des démarches administratives s’effectuaient auprès des établissements publics concernés. Mais aujourd’hui les services en ligne se développent.

La technologie au service des humains

À notre époque, vous pouvez tout à fait solliciter les services proposés en ligne pour effectuer votre demande d’acte de naissance. Et cela est valable pour de nombreuses démarches administratives : l’immatriculation de véhicules, les prédemandes de carte d’identité ou de passeport… La technologie se veut portée sur l’humain, et sur le service aux usagers. Mais comment l’administration opère-t-elle de tels changements dans son fonctionnement ?

La transition numérique de l’administration est un vaste projet. Elle nécessite de l’argent et du temps pour se rendre disponible auprès des usagers. L’État doit donc mobiliser un budget important et le dédier à l’équipement des services de l’administration. En effet, la digitalisation des administrations et des services de l’État est une opération très complexe. Chaque collaborateur est mis à contribution.

La numérisation des services : comment y parvenir ?

Pour digitaliser ses services, l’État a lancé des appels à projets. Ils permettent de soulever de nouvelles idées pour accélérer cette transition. Les fonctionnaires de l’administration sont invités à participer, et à s’impliquer dans cette transformation. L’État invite donc tous les agents administratifs à se mobiliser. L’action publique subit une importante transformation, et ils sont les seuls à être au contact direct des administrés. Ce sont eux les mieux placés pour soumettre des idées liées à cette transition numérique : stockage et gestion des données, dispositifs centralisés, appels aux start-up spécialisées…

L’État a aussi mobilisé des partenaires extérieurs de manière à soutenir le développement des nouvelles méthodes de travail au sein des différentes administrations. Les agents sont formés à l’utilisation des outils numériques, même si la demande des internautes est telle que cette transition se veut trop lente.