Crédits : Unsplash

La digitalisation des entreprises s’est accélérée ces dernières années. Qu’elle résulte d’une évolution des mentalités, de l’émergence de nouvelles solutions ou du contexte sanitaire actuel, les entrepreneurs se ruent sur les logiciels en oubliant parfois de structurer leurs recherches.

Que ce soit pour la recherche d’un CRM, d’un logiciel de facturation, d’un logiciel de comptabilité ou d’un logiciel emailing, les entrepreneurs et décideurs répètent souvent les mêmes erreurs. Voici les 4 plus fréquentes à éviter :

Penser coût plutôt qu’investissement

Les entrepreneurs sont souvent focalisés sur le prix. Si cela part d’une bonne intention, il s’agit souvent d’une erreur quand on parle de logiciel.

Lorsqu’on décide d’acheter ou de s’abonner à un logiciel, le résultat attendu est souvent :

  • du temps gagné ;
  • du chiffre d’affaires supplémentaire.

Qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, choisir un logiciel sera quasiment toujours un investissement gagnant.

Les euros économisés sont souvent une goutte d’eau dans le gain de productivité ou de chiffre d’affaires qu’implique un logiciel BtoB.

La différence de prix entre deux logiciels devient donc anecdotique par rapport au gain. Le prix dépendra souvent des fonctionnalités qui pourront vous faire franchir des étapes supplémentaires.

Ne pas cadrer ses besoins

La palme de l’étape la plus négligée de la recherche de logiciel est le cadrage des besoins. Il faut en amont de toute recherche définir :

  • Les fonctionnalités indispensables ;
  • Les fonctionnalités secondaires ;
  • Votre budget ;
  • Les intégrations avec d’autres logiciels ;
  • Les personnes qui utiliseront le logiciel.

Ne recherchez pas le “meilleur logiciel” mais celui qui correspond à vos besoins. Par exemple, quand on parle de CRM, nous pensons souvent à la référence Salesforce, le logiciel est très complet mais ne conviendra pas aux besoins simples. Un bon cadrage vous permet d’éliminer les mauvais logiciels ou les bons qui ne vous correspondent pas et de gagner du temps.

Prendre son temps

Définir ses besoins, benchmarker, échanger avec les logiciels, assister à une démo, échanger avec les commerciaux… La recherche de logiciel est souvent synonyme de temps perdu. Pour gagner du temps :

  • Faites une sélection pour éviter d’échanger avec de trop nombreux logiciels ;
  • Fixez une date de prise de décision et de mise en place ;
  • Faites des points d’avancement réguliers.

Prenez du recul

Le bon logiciel à un instant “T” ne sera peut-être pas le bon logiciel dans un an. Votre choix ne doit pas être gravé dans le marbre. Pour éviter au maximum de choisir un mauvais logiciel, réfléchissez à l’usage futur (dans un ou deux ans) de votre logiciel et faites le bilan régulièrement pour voir s’il correspond toujours à vos besoins.

La plupart des logiciels BtoB proposent des offres d’essais, profitez-en pour les tester et voir s’ils vous correspondent vraiment.

Enfin, n’ayez pas peur d’admettre que vous avez fait un mauvais choix. Si le logiciel ne correspond pas à vos besoins, plus vous attendez, plus il sera difficile d’en changer.

Les logiciels BtoB peuvent accompagner le développement de votre entreprise mais ne tombez pas dans l’excès à utiliser trop de logiciels. Gardez en tête que votre stratégie, votre travail et vos process sont plus importants que les logiciels que vous utilisez.