Récolter les données fait partie du quotidien des marketers. Elles représentent en effet des éléments importants pour l’entreprise afin de booster la notoriété et analyser les performances. Toutefois, les données ne sont pas toutes exploitées et finissent parfois au fin fond de votre database pour devenir de la dark data. Mais que sont les dark data et comment votre entreprise peut-elle en tirer parti ? Trouvez la réponse dans cet article.

Dark data : définition

Terme créé par l’entreprise Gartner, la “dark data” décrit les informations récoltées et stockées qui sont peu ou pas du tout utilisées par ceux qui les collectent. Elle englobe les données de géolocalisation, les diagnostics IoT ou internet des objets, les sondages, les rapports d’analyses, les données RH, etc.

La dark data constitue une grande partie des données stockées. En effet, elles représentent jusqu’à 80% des données détenues aujourd’hui selon IBM. D’ailleurs, ce taux est voué à s’accroître. D’ici l’année prochaine, les données considérées comme des dark data représenteraient 95% du Big data. Pour essayer de tirer parti de ces données en sommeil, les entreprises peuvent faire appel aux services des professionnels en gestion des bases données, à l’instar de axysweb.com afin d’exploiter ces informations qui s’accumulent frénétiquement. Votre prochain axe de développement peut très bien se trouver sous vos yeux, dans votre dark data !

Utiliser un ETL performant pour traiter les données Big data

Avec l’avènement du Big data, les données colossales accumulées de façon frénétique, l’utilisation d’un outil de gestion de données performant s’avère capitale. L’entreprise doit se tourner vers un ETL performant afin de tirer parti de ses données et d’exploiter la dark data. Les logiciels Extract Transform Load ou ETL s’imposent comme vos meilleurs alliés pour exploiter au mieux ces données en sommeil au lieu de les laisser s’accumuler sans les utiliser, engendrant des problèmes de stockage et une sous-exploitation de vos ressources.

Les logiciels Extract Transform Load vous permettent d’extraire les données brutes depuis votre base de données. Ensuite, ils les restructurent et les chargent dans un data warehouse. Les ETL ne cessent d’évoluer afin de répondre aux besoins liés à l’essor du Big data, des SaaS et du Cloud. Ils permettent désormais l’enrichissement et la prise en charge des transactions de données en temps réel ainsi que les data non structurées provenant d’un site ou du Cloud.

Afin de se conformer aux exigences en termes de gestion de données, les ETL doivent désormais être flexibles, scalables, sécurisés et stables.

Comment tirer parti de la dark data dans votre entreprise?

Ces données “endormies” peuvent contribuer à booster les performances de votre entreprise, mais il va falloir s’organiser afin d’en tirer les réponses que vous cherchez.

Accéder à la dark data et l’analyser

Pour débloquer le potentiel des données endormies, les entreprises peuvent confier l’analyse de données à des partenaires spécialisés. Ainsi, aucune donnée importante ne leur échappera : l’ensemble de la dark data sera analysé puis transformé en informations-clés.

Organiser les données endormies

Votre entreprise peut par exemple exploiter les dark data pour cibler les consommateurs. Les historiques de navigation ainsi que les données démographiques font partie de ces dark data bien trop souvent négligées. Vous pouvez ainsi combiner ces informations à celles recueillies sur les réseaux sociaux afin de mieux connaître vos clients et prospects. Vous pouvez par exemple utiliser les dark data pour un ciblage précis qui vous aide à développer une vision plus précise de vos clients, ce qui facilite la mise en place de campagnes marketing ultra-ciblées.