Partir en retraite

C’est après de longues années de dur labeur que la retraite arrive, c’est le moment de souffler un peu et de profiter de la vie. Mais la retraite professionnelle doit se préparer, et il est important de bien s’informer pour faire valoir les droits et pour connaître les différentes procédures administratives. Pour bien préparer votre retraite, voici les bonnes questions à se poser.

Quel est l’âge de départ en retraite ?

La retraiteLégalement, l’âge minimal de départ en retraite professionnelle est de 62 ans pour les personnes nées en 1955, mais afin de jouir automatiquement d’un taux plein, il faut patienter jusqu’à 67 ans. Même si vous avez atteint le taux plein, pour avoir une retraite entière, vous devrez valider un nombre suffisant de trimestres. Vous devrez donc avoir cotisé un nombre de trimestres, et ça dépend de votre année de naissance. Pour les personnes nées en 1948, c’est 160 trimestres, pour les naissances en 1949, c’est 161 trimestres, pour les natifs de 1950, c’est 162 trimestres, pour ceux de 1951, c’est 163, et pour les personnes nées en 1952 (41 ans), c’est 164 trimestres. Si vous n’avez pas tous vos trimestres, vous aurez droit à un régime de base. Le taux maximal pour la fixation de la pension est de 50 % du salaire moyen, et c’est calculé sur la base des 25 années de travail.

Est-ce qu’il est possible de racheter des trimestres ?

Vous n’avez aucun intérêt à racheter des trimestres sur un site dédié aux retraités si vous comptez partir en retraite à 62 ans. Mais vous pourrez en racheter pour les périodes où vous avez peu cotisé ou vous n’avez pas cotisé. Tel est aussi le cas si vous êtes fortement imposé vu que les versements sont déductibles de l’impôt sur le revenu considérant que le rachat dans la retraite de base conduit à une hausse des retraites complémentaires. Il est possible de racheter jusqu’à 12 trimestres d’études supérieures qui sont sanctionnées par un diplôme ou d’années civiles incomplètes en cas de chômage ou de stage. C’est suivant le salaire et l’âge que le tarif du rachat est fixé. Plus vous approchez la retraite, et plus c’est cher.

Comment connaître au préalable le montant de la pension ?

Pour avoir une petite idée de ce que vous allez toucher pendant votre retraite professionnelle, vous pourrez faire une simulation en ligne. Pour cela, vous devrez fournir quelques données, il y a entre autres la date d’entrée et les salaires reçus pendant le premier emploi, le salaire actuel et les périodes de chômage. Depuis le mois d’octobre 2019, le ministère des Affaires sociales a mis en place le site www.info-retraite.fr afin de permettre à tout le monde (fonctionnaire, cadre, travailleur indépendant, profession libérale, chômeur bénéficiant du RSA et travailleur touchant la prime d’activité) d’estimer le montant de la pension. Cependant, il faut créer un compte personnel retraite.

Lisez également Trois idées pour un cadeau de retraite réussi !