Quelle est la durée de vie moyenne d’un toit ?

0
100
toit durée de vie
Crédits : Pixabay

La toiture est l’élément le plus important de la maison. En effet, elle a pour rôles de protéger contre les intempéries et de participer au bien-être des occupants. En raison de son importance, elle a besoin d’être entretenue régulièrement. Mais même si c’est le cas, le toit a une durée de vie vu qu’elle subit différentes agressions extérieures. Si vous vous posez des questions sur le sujet, on vous répondra par la suite.

La durée de vie de la toiture

Rénovation de couverture Nantes dit que le toit d’une maison a une durée de vie entre 20 et 30 ans. Mais sa longévité dépend essentiellement de son entretien. D’autres facteurs impactent également sa durée de vie comme les intempéries, l’exposition au soleil et la pollution. Cela dépend également du matériau, car certains revêtements durent plus longtemps que les autres. Le métal a une durée de vie de 50 ans, l’asphalte et le gravier de 15 à 25 ans, les bardeaux d’asphalte de 15 à 25 ans, l’élastomère de 10 à 20 ans, l’ardoise et le cuivre de 100 ans, le tôle de 15 à 30 ans, les tuiles de 30 ans, le shingle de 25 à 30 ans, le zinc de 100 ans et le chaume de 40 ans. La qualité des travaux joue encore un rôle essentiel dans la longévité de la toiture. On parle surtout de la charpente et de l’isolation, car si elles sont mal faites, cet élément sera impacté. N’oublions pas l’importance de son entretien.

L’importance de l’entretien du toit

Pour allonger la durée de vie de la toiture, il faut effectuer des opérations de démoussage. On pense aussi au désencombrement des gouttières pour empêcher les infiltrations. Il est encore possible d’appliquer sur la toiture un traitement hydrofuge assurant l’étanchéité des tuiles. L’entretien du toit est à faire quand on remarque des choses inhabituelles. Cela passe par une inspection régulière, en général, deux fois par an (printemps et automne). On est ainsi attentif aux infiltrations d’eau, à l’odeur de champignons et de moisissures dans les combles, aux tuiles poreuses, cassées, arrachées et manquantes… Tel est également le cas si les bardeaux sont recourbés, abîmés ou manquants et s’il y a des soucis d’isolation. Selon le cas, on fait des travaux de réparation ou des travaux de rénovation complète pour remettre le toit à neuf.

Les raisons du vieillissement prématuré du toit

durée de vie toiture
Crédits : Pixabay

Le toit subit diverses agressions extérieures comme la neige, le soleil, le gel, la pluie, le vent, la grêle, la pollution et les variations de température. Tout cela le fragilise et entraîne son usure. D’ailleurs, c’est pour cela qu’il est souvent incliné et que les modèles de tuiles varient d’une région à une autre. La toiture doit donc s’adapter aux conditions météorologiques dans sa zone géographique sinon, on constate une usure prématurée. Mais son vieillissement dépend encore du respect des règles ainsi que des conditions de sa pose. Cela concerne le taux de recouvrement des tuiles les unes aux autres, la pente minimale… Si son installation a été réalisée par des couvreurs professionnels, et ce, dans les règles de l’art, le toit résistera bien aux intempéries, sauf s’il y a des phénomènes météorologiques exceptionnels.