Pour optimiser votre site et mieux vous positionner sur Google, vous avez besoin de vous fixer sur plusieurs mots-clés. Nombreux sont les éléments essentiels à considérer pour un bon référencement, mais votre but principal est d’être visible sur les moteurs de recherche lorsque les internautes tapent des expressions stratégiques. Nous vous dévoilons dans cet article comment bien choisir vos mots-clés.

Comment choisir les mots-clés ?

Avant tout, vous devez savoir qu’il existe plusieurs façons de dresser une liste de mots-clés. Toutefois, pour aller plus vite dans vos démarches, vous pouvez employer un générateur de mots clés. C’est même la meilleure option pour ne pas se tromper et éviter de vous faire pénaliser par Google. Il y a trois critères primordiaux à prendre en compte lorsque vous choisissez les mots-clés sur lesquels vous allez vous positionner.

La quantité du trafic que vous obtiendrez avec les bons mots-clés

Ce premier critère équivaut au nombre de fois qu’une personne tape le mot-clé sur Google. En d’autres termes, c’est le trafic maximum qu’un mot-clé précis peut renvoyer vers votre site web et sur les sites concurrents qui utilisent ce même mot.

La qualité du trafic engendrée

Ce point correspond à ce que vous offrez sur votre site (contenu de qualité ou pas) face à la demande (raison pour laquelle l’internaute veut visiter le site).

La convoitise créée par le mot-clé

Ce critère renvoie le trafic vers tous les sites internet qui ont employé le même mot-clé sur leur contenu. Il est important de vous rappeler qu‘il n’y a que dix places qui sont présentées sur la première page des résultats des moteurs de recherche. Notez bien que plus il y aura de sites web qui souhaitent se positionner sur un mot-clé précis, plus il sera difficile d’accéder aux premiers résultats sur Google.

Les différents types de mots-clés

Il existe différentes sortes de mots-clés qui sont essentiels pour votre référencement Google.

  • Concurrentiels : c’est le type de mot-clé le plus utilisé par de nombreux webmasters pour se positionner sur les moteurs de recherche. Ce procédé est assez complexe. Seuls les sites qui ont de gros moyens réussissent (ancienneté, notoriété, marque connue, etc.).
  • Parasites : ces mots-clés ont permis à certains sites de se positionner quelque part par pur hasard. Pour la majorité des cas, ils n’ont pas voulu positionner leur site dessus, mais ils ont d’une manière ou d’une autre un rapport avec le mot. Le trafic reçu est donc peu qualifié.
  • Délaissés : le mot-clé parasite renvoie les internautes vers un sujet très général, par contre le délaissé les envoie vers un sujet très ciblé. Cependant, les sites positionnés par ces mots ne sont pas très connus. Il est donc très facile de s’y positionner.
  • De niche : il y a très peu de webmasters qui souhaitent se positionner sur ce type de mot-clé. Cependant, les sites qui les utilisent ne sont pas là par hasard, car le trafic généré par les mots-clés de niche est hautement qualifié. Le nombre de sites concurrents est très limité, mais la lutte est acharnée.