Le visa ESTA, acronyme qui signifie « Electronic system for travel authorization » est une autorisation électronique délivrée aux étrangers qui séjournent aux États-Unis. Puisque beaucoup de personnes s’interrogent sur la nécessité d’obtenir ou non ce document pour leur prochain voyage outre-Atlantique, nous allons indiquer les circonstances dans lesquelles il est primordial de le réclamer.

L’ESTA : quels voyages sont concernés ?

Imaginons que vous projetiez d’aller voir une semaine un membre de votre famille ou un ami qui réside sur la côte ouest en Californie. Eh bien, il vous faudra avoir ce document électronique pour entrer sans encombre aux États-Unis. Supposons que vous avez planifié pour les prochaines vacances d’été un séjour d’une dizaine de jours avec votre conjoint à New York… L’obtention de l’ESTA est indispensable en tant que ressortissant d’un pays comme la France bénéficiant d’un programme d’exemption de visas.

Vous effectuez un voyage d’affaires qui ne dure qu’un week-end dans le pays de l’Oncle Sam, mais vous n’avez pas pensé à faire la demande d’esta alors que vous vous apprêtez à partir le lendemain ? Ne paniquez pas, quand bien même il est préférable d’accomplir la démarche quelques jours ou semaines en avance, il vous est possible d’avoir ce document rapidement par e-mail. Vous résidez au Mexique ou au Canada et envisagez de vous rendre aux USA en automobile ou en train ? La demande de l’ESTA n’est pas valable, vous n’avez pas à obtenir ce document.

Les points à retenir sur l’ESTA

L’ESTA doit être obtenu par n’importe quelle personne (des pays concernés) qui séjourne aux États-Unis et y restant moins de 90 jours, quel que soit son âge. Ce document est valable durant 2 ans à partir de la date d’approbation. Ainsi, il est possible de planifier son séjour et de se libérer de cette démarche administrative longtemps en amont. L’autorisation ESTA ou un visa valide est requis pour une simple escale aux États-Unis.