Yves Wespisser : Pourquoi les énergies renouvelables sont-elles la solution ?

0
249
Yves Wespisser énergies renouvelables
Crédits : Pixabay

Afin d’en finir avec les soucis environnementaux, on entend souvent parler d’énergies renouvelables et de transition énergétique. Le but est de baisser la consommation d’énergie en privilégiant les solutions plus respectueuses de l’environnement et de notre santé. Ces solutions sont les énergies renouvelables, mais est-ce vraiment efficace ? Immédiatement les réponses.

Les énergies renouvelables

Selon le spécialiste yves wespisser, l’une des solutions pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre est l’utilisation des énergies renouvelables. Depuis quelques années, elles se sont grandement développées. Parmi elles, notons l’énergie du soleil et du vent. Il y a encore l’énergie marine, l’hydraulique et la biomasse. Ces derniers produisent de l’électricité sans émettre de CO2. Leur particularité est qu’ils sont en quantité illimitée à l’inverse des énergies fossiles qui peuvent s’épuiser. Mais l’adoption des énergies renouvelables ne permet pas seulement de baisser les émissions de gaz à effet de serre, car cela permet aussi de faire des économies quant aux importations de pétrole, de gaz et de charbon venant des pays hors de l’UE. Et encore, elles ne libèrent aucun déchet radioactif dangereux. On obtient donc une énergie non polluante et plus propre.

Les énergies renouvelables et leur importance

Les énergies renouvelables sont intéressantes pour le climat du fait qu’elles permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’objectif de la France d’ici 2030 est d’arriver à 40 % d’énergie renouvelable dans le mix énergétique (répartition des diverses sources d’énergie utilisée), contre 20 % en ce moment. Mais elles sont aussi avantageuses pour la santé. Leur adoption permet une baisse de la pollution de l’air qui en passant est responsable de plus de 47.000 décès précoces par an en Hexagone. Elles ne génèrent pas de polluants comme les énergies fossiles dont la combustion dégage des particules fines et de l’ozone très néfastes. Également, les énergies renouvelables sont bénéfiques pour l’économie. D’ici 2028, elles représenteront plus de 20 milliards d’euros de valeur ajoutée brute en France, soit 10 % de la valeur ajoutée créée par le secteur industriel actuellement. Précisons encore l’indépendance énergétique. En valorisant les ressources locales, on n’importe plus des énergies fossiles. Il faut savoir qu’actuellement, la France importe 94 % de pétrole, 100 % d’uranium et de charbon ainsi que 97 % de gaz naturel.

Les limites des énergies renouvelables selon Yves Wespisser

énergies renouvelables Yves Wespisser
Crédits : Pixabay

La majorité des énergies renouvelables ne produisent qu’une seule énergie, c’est l’électricité. Pourtant, elle n’est pas l’unique énergie qu’on utilise. En Hexagone, elle ne représente que près de 23 % de l’énergie totale qu’on consomme. En plus, on emploie du pétrole représentant 42 % de notre consommation énergétique. N’oublions pas les autres sources d’énergie telles que le charbon et le gaz. Il est possible dans l’absolu de remplacer certaines énergies par l’électricité, mais ce n’est pas le cas pour le pétrole. Pour explication, on l’utilise dans le secteur industriel ainsi que dans le transport aérien et routier. Donc, il est quasiment impossible de le remplacer par l’électricité. Certes, les énergies renouvelables offrent une production électrique durable, mais force est d’admettre qu’elles ne résolvent même pas de moitié le problème. Il faut encore penser au pétrole qui représente la moitié des consommations énergétiques. La page https://fr-fr.facebook.com/public/Yves-Wespisser est à visiter.