climatiseur réversible
Crédits : Pixabay

La climatisation réversible que l’on appelle également pompe à chaleur air/air a une double fonction : chauffer en hiver et apporter de la fraîcheur en été. En plus d’être pratique, elle est économique en raison de son COP (coefficient de performance) de 3. Pour comprendre le fonctionnement de la climatisation réversible, continuez votre lecture.

La composition de la climatisation réversible

Dans le secteur de la climatisation réversible, il y a deux choix : monosplit et multi-split. Le modèle monosplit comprend un module extérieur ainsi qu’un module intérieur sous forme de console. Le premier renferme un évaporateur et un condensateur alors que le second un ventilo-convecteur. Ce dernier participe à la diffusion de l’air dans le logement. Ces deux éléments sont en lien par du fluide frigorigène avec le renfort d’un compresseur. Pour le modèle multi-split, il est fait d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures placées dans les différentes pièces du logement. Afin que l’air transporté soit sain et sans acariens ni pollen ni poussière, la climatisation réversible est équipée de filtres électrostatiques. Peu importe le modèle choisi, il faut bien l’entretenir, car l’aspiration de l’air ambiant encrasse les filtres, vous aurez des informations concernant le sujet sur https://www.guide-climatisation.com. En guise d’information, si l’habitation est bien isolée, la climatisation réversible offre de bonnes performances tout au long de l’année. a savoir qu’il existe maintenant des climatiseurs réversibles avec la technologie Inverter. Cette dernière régule automatiquement la puissance et la vitesse de fonctionnement selon la température de la pièce. La consommation d’énergie du dispositif est donc optimisée, et cela permet d’économiser.

Le fonctionnement proprement dit de la climatisation réversible

La climatisation réversible a un fonctionnement simple, car elle marche de manière automatique, mais c’est différent suivant la saison. En été, le fluide frigorigène aidé par le compresseur transporte le froid ou la chaleur. Le module extérieur rejette la chaleur dans le logement, et le module intérieur y souffle l’air frais. Grâce à cette action, la température est plus agréable. À noter que l’on peut configurer à distance la température dans l’habitation. En hiver, la climatisation réversible fonctionne en mode chauffage. Le module extérieur capture les calories dans l’air et s’en sert afin de chauffer l’habitation. C’est l’unité intérieure qui diffusera la chaleur, il n’est donc pas nécessaire d’utiliser un radiateur. Précisons qu’en cas de conditions climatiques rudes, le COP de l’appareil baisse. Ainsi, la résistance électrique se met en marche, et cela provoquera une hausse de la consommation énergétique. Si on est dans une région froide, il faudra installer un chauffage d’appoint.