Un cambriolage est une épreuve particulièrement éprouvante et demande même, dans certains cas, un suivi psychologique des victimes. Imaginez votre espace personnel, que vous considérez comme le plus sécurisé, envahi par des étrangers et mis sens dessus dessous. Tout cela sans parler du stress et de la peur de voir des individus débarquer chez soi… Cela explique pourquoi les victimes de cambriolage sont souvent dans un état de choc juste après l’événement. Bien que cela soit dur, une fois le choc dissipé, vous devrez effectuer certaines tâches en vue d’une “re-sécurisation” de votre domicile et dans le but d’obtenir un remboursement de la part de votre assurance.

Faites-vous rembourser par votre assurance après votre cambriolage

Il est tout à fait possible d’être remboursé par son assurance après un cambriolage, que vous soyez propriétaire ou locataire. Il faudra alors avoir souscrit une assurance pouvant couvrir les dommages qui se produisent sur les lieux. Il s’agira alors de choisir une assurance multirisque habitations, car c’est celle qui prévoit les cambriolages et le vol.

Cependant, pour pouvoir être remboursé, une déclaration sous les 48h maximum suivant le cambriolage est nécessaire. L’idéal serait alors de prévenir votre assureur dès l’instant même où vous recevez la mauvaise nouvelle ou juste après, afin de mettre toutes les chances de votre côté. Inutile de perdre du temps dans un premier temps avec une déclaration sur papier, un simple coup de fil suffira.

Vous devrez, dans la déclaration papier qui suivra, déclarer et lister les biens qui vous ont été dérobés, ainsi que les conditions dans lesquelles vous avez découvert le cambriolage. Attention, vous devez absolument avoir porté plainte auprès de la police à ce stade, et vous devrez d’ailleurs joindre le justificatif avec votre lettre. Pour vous faire rembourser le vol, vous devrez être en mesure de dénommer chaque objet qui vous a été dérobé, la date et le prix auquel vous l’avez acheté ainsi que le justificatif de vos dires : plus ils seront précis et nombreux, plus vous êtes susceptible d’obtenir une somme approximative à celle qui vous a été volée. Après soumission de votre dossier, l’assurance examine votre demande, pour ensuite vous soumettre un formulaire de remboursement.

Une fois le choc du cambriolage passé, pensez à installer une alarme

Se faire cambrioler est tout une affaire, mais c’est surtout la preuve d’une défaillance du système de sécurité de votre maison. Alors, mieux vaut renforcer vos dispositifs de sécurité, pour pouvoir de nouveau vous sentir en sécurité chez vous. La méthode la plus efficace est d’installer une alarme pour votre domicile. Dissimulée ou, au contraire, affichée en guise d’avertissement, elle permettra de mieux protéger votre habitation et pourra même être couplée à un dispositif de télésurveillance, ainsi que des systèmes de détection de mouvement.

Il a été prouvé qu’une maison avec une alarme dissuadait 3 cambrioleurs sur 4. Pour celui qui oserait tout de même franchir le pas, une alarme est immédiatement déclenchée et prévient les propriétaires et/ou le centre de télésurveillance, afin d’agir dans les plus brefs délais.