Recherche vocale en 2019, ce qu’il faut retenir

La recherche vocale sur internet est un phénomène qui prend de l’ampleur à chaque année qui passe. Très imprécise au début des années 2000 et pas adaptée à une utilisation quotidienne, la reconnaissance vocale s’est depuis grandement améliorée, et si aujourd’hui en 2019 elle n’est pas encore parfaite, elle peut néanmoins se substituer à la recherche traditionnelle sur internet à l’écrit en changeant notamment l’enjeu du SEO. Quel est le rapport entre SEO et recherche vocale ? Quels sont les changements à venir si la recherche vocale continue d’évoluer en 2019 ?

SEO et recherche vocale : un travail à mettre entre les mains de professionnels

La recherche vocale, à la manière d’une recherche sur un moteur de recherche, va trouver les informations demandées sur internet. Mais au lieu d’avoir une page pleine de résultats, vous n’en obtiendrez qu’un, deux ou trois : voilà pourquoi la top position devient bien plus importante à obtenir. Certaines entreprises, comme l’agence Ydyle, peuvent vous proposer un travail de SEO sur la recherche vocale qui permettra à votre entreprise de passer en 1re position sur Google sur des mots clés précis concernant votre activité. Si vous préférez effectuer un travail de SEA sur votre site pour la recherche manuelle, vous pouvez contacter certaines sociétés spécialisées dans le webmarketing en agence.

Mais avant de vous lancer dans un travail SEO, il faut bien comprendre l’enjeu qui se dessine maintenant depuis quelques années dans l’évolution de la recherche vocale.

SEO et recherche vocale : une évolution qui s’accélère

Une page Google comprend, en moyenne, 10 résultats pour une recherche donnée. Si s’approcher de la 1re position signifie attirer plus de visiteurs sur son site internet, le premier objectif à se fixer est, souvent, d’atteindre la première page pour les mots clés principaux. Ceci provoque une augmentation nette du trafic sur son site internet, qui s’améliore ensuite au fur et à mesure de l’amélioration de ses positions dans le top 10 de Google sur les différents mots clés de son site.

Cependant, avec la recherche vocale, ne pas être dans les 3 meilleurs résultats revient à être pratiquement inexistant. Cela signifie que SEO et recherche vocale vont devenir, avec le temps, indissociables : il faudra réaliser un travail d’expert sur les mots clés principaux de son site internet afin d’obtenir des résultats probants.

Si pour l’instant, la recherche vocale reste sous-utilisée par rapport à la recherche écrite (estimé à 1 personne sur 5 qui utiliserait majoritairement la recherche vocale en 2018), celle-ci a montré une courbe évolutive exponentielle qui laisse présumer que 50% des utilisateurs d’internet devraient bientôt utiliser majoritairement la recherche vocale fin 2019 ou en 2020.

Aujourd’hui, être premier sur une recherche Google finit donc de toucher en priorité 20% du public en moyenne. Mais si cette courbe évolutive s’avère, ce sera bientôt 50% du public qui sera touché en priorité. Quelques petites précisions cependant.

Relation entre le SEO et la recherche vocale : le principe des mots clés

Là où les moteurs de recherche nous ont conduits, avec les années, à effectuer des recherches courtes avec des mots clés précis, le SEO et la recherche vocale vont devoir s’adapter, et les entreprises vont devoir reconsidérer leur webmarketing. Effectivement, les recherches vocales sont souvent bien plus précises que les recherches écrites, et concernent des mots clés bien plus centrés. Par conséquent, les mots clés travaillés naturellement à travers l’écriture d’articles vont devoir eux aussi être plus précis, plus nichés, pour atteindre les recherches les plus précises.

De plus, il est important de ne pas confondre, pour le SEO, recherche vocale et commande vocale. Les chiffres officiels du nombre d’utilisateurs de la fonction vocale des moteurs de recherche concernent malheureusement la recherche vocale et les commandes vocales, ce qui rend la part des recherches vocales plus faible : en 2020, il faut s’attendre à ce que 50% du public utilise des commandes vocales et la recherche vocale, mais que seule une partie de ces personnes utilise la recherche vocale uniquement.

Cela laissera donc le temps aux entreprises de contacter une société spécialisée dans la communication digitale et dans le webmarketing pour préparer un SEO sur la recherche vocale de qualité, et ainsi se positionner correctement si ce dernier, conformément aux prévisions, dépasse la recherche écrite.