Quand faire l’entretenir de son véhicule ?

Un véhicule constamment entretenu est un véhicule qui fonctionne correctement et plus longtemps. Mais lorsqu’on possède un véhicule, il n’est souvent pas évident de savoir à quel moment il est indispensable de faire son entretien. Quand faut-il faire l’entretien de son véhicule ? On vous en parle dans cet article.

Quelle est la fréquence idéale pour faire l’entretien de son véhicule ?

Généralement, il est recommandé de faire l’entretien de votre auto une fois par an. Toutefois, la révision d’une voiture varie selon d’autres éléments importants comme le type, l’âge et le kilométrage. Dans la majorité des cas, il est conseillé de faire le petit entretien de votre voiture tous les 15 000 km ou tous les ans. Et le grand entretien tous les 30 000 km ou tous les 2 ans.

Par ailleurs, pour bien faire l’entretien de votre véhicule, il faut un cadre adapté et des outils adéquats. Si vous n’en disposez pas, vous pouvez louer un garage automobile pour profiter d’un espace professionnel et du matériel nécessaire à un bon entretien de votre voiture. En plus, vous pouvez bénéficier des conseils du garagiste pour réaliser vos révisions en toute sécurité.

Quelles différences entre le petit entretien et le grand entretien ?

Le petit entretien d’un véhicule comprend en général les opérations d’entretien telles que :

  •  La vidange du moteur, le renouvellement de l’huile de moteur ;
  •  La vérification du niveau d’huile et du niveau de refroidissement ;
  •  L’inspection ou le contrôle des freins ;
  •  La vérification de l’état de la batterie ;
  •  Le contrôle des phares ;
  •  Le remplacement du filtre à huile ;
  •  La vérification des essuie-glaces et leur remplacement si nécessaire.

Quant au grand entretien, il correspond à l’ensemble des opérations réalisées durant le petit entretien en plus des révisions suivantes :

  •  Le changement du filtre à air ;
  •  Le remplacement du filtre à pollen ;
  •  Le remplacement des bougies (spécialement pour les voitures qui utilisent de l’essence) ;
  •  La vérification du pot d’échappement ;
  •  Le contrôle des amortisseurs et des pneus.

Tous ces types d’entretien sont importants pour prolonger la vie de votre véhicule et faire des économies, cliquez ici pour en savoir plus. Mais il est aussi nécessaire de renseigner chaque opération de révision dans le carnet d’entretien.

Le carnet d’entretien

Chaque véhicule est livré avec un carnet d’entretien fourni par le constructeur pendant son achat. Il doit obligatoirement suivre et accompagner la voiture pendant toute sa vie, même s’il change de propriétaire. Il s’agit d’un document utile et primordial que vous devez toujours laisser dans la boîte à gants.

Le carnet d’entretien sert à renseigner toutes les réparations ou opérations de maintenance effectuées. Grâce à lui, vous avez toutes les informations concernant les différentes révisions qui ont été réalisées sur votre véhicule. De fait, il vous permet de déterminer la date du prochain entretien. Vous devez donc présenter le carnet d’entretien de votre voiture au garagiste à chaque occasion. Il y mentionnera la date, le kilométrage, les différentes révisions réalisées et apposera son cachet.

Pourquoi le recouvrement d’impayés explose-t-il en France ?

Payer une facture en temps et en heure devient de plus en plus problématique pour de nombreux foyers de l’Hexagone. Il suffit de regarder les chiffres liés aux impayés en France ces dernières années pour comprendre que le phénomène n’épargne personne. Si le contexte est délicat pour les débiteurs, la situation est aussi complexe pour les créanciers. Seul hic, ces derniers ont de plus en plus de mal à se faire rembourser. Sauf si on applique certaines méthodes particulières. Coup de projecteur sur le boom des impayés dans l’hexagone.

L’option à l’amiable

En posant la question à tous les experts du secteur, on s’aperçoit très vite que la meilleure option reste le recouvrement à l’amiable. Afin de faire baisser la tension et trouver une alternative valable pour les deux parties, cette solution est plus pacifique que procédurière. Des dispositions légales aux relances par courrier et téléphone en passant par la mise en demeure puis le rendez-vous physique, rien n’est oublié. Le recouvrement d’impayés n’a jamais été aussi simple. Mais attention, car ce genre de procédure peut vous prendre beaucoup de temps et d’énergie.

Des formules adaptées

Pour optimiser ses chances de réussite, certains cabinets spécialisés proposent des formules adaptées aux besoins de tous les créanciers. Payés au résultat, ces pros du recouvrement ont un intérêt commun évident avec les créanciers. Outre le recouvrement à l’amiable, le volet judiciaire peut être étudié par ce genre de cabinet. En dépit de certaines idées reçues, il n’est pas obligatoire d’avoir un budget XXL pour solliciter ces experts. Un rapide coup d’œil aux tarifs en vigueur vous fera comprendre que ce marché se démocratise un peu plus chaque jour. Conséquence, la grille de prix est abordable pour tous les budgets. Un dernier paramètre qui pourrait bien faire la différence dans l’esprit de certains chefs d’entreprise ou de certains particuliers.

Parrainage Sorare : une carte gratuite accessible

Mélange entre gestion d’un portefeuille d’actifs et football manager, Sorare fait partie des plateformes de NFT (Token non fongible) les plus prisées et les plus populaires de la BlockChain.

Quels critères prendre en compte pour la location d’un espace de travail ?

Que vous soyez une entreprise ou un travailleur indépendant, il peut arriver que vous ayez besoin d’un espace de travail pour mener à bien vos activités. Cela dit, notez que pour que l’espace de travail vous soit agréable et vous assure une productivité optimale, son choix devra être fait en considérant quelques critères importants. Quels sont donc les éléments à prendre en considération pour louer un espace de travail ? Cet article vous répond.

Une bonne connexion Internet

Avant de louer un espace de travail, il faudrait d’abord vérifier si ce dernier est doté d’une bonne connexion Internet. Il s’agit en effet d’un paramètre très important, car la connexion Internet constitue un outil indispensable pour communiquer avec vos clients et pour bien gérer votre activité.

De plus, rappelez-vous que votre présence en ligne revêt également une importance capitale que vous devez superviser. Compte tenu de cela, vous pouvez opter par exemple pour la location d’espaces de travail haut de gamme. N’hésitez pas non plus à consulter les avis d’anciens utilisateurs concernant le débit de la connexion Internet disponible sur les espaces en vue.

Le prix de la location

Pour bien choisir votre espace de travail, vous devez aussi tenir compte du coût de la location. En réalité, les prix proposés pour la location de ce type de locaux varient en fonction de l’emplacement desdits espaces, et de leurs spécificités. Certains locaux présentent des contrats fixes dont les modalités varient selon la durée choisie.

Il peut s’agir d’un contrat de location d’un mois, de trois mois ou de six mois selon le cas. Notez d’ailleurs que vous avez aussi la possibilité de signer des contrats de location échelonnés sur le long terme. En outre, sachez que certains espaces de coworking proposent des tarifications à l’heure, à la journée ou encore à la semaine. Vous pouvez donc choisir l’option qui vous convient le mieux en considérant vos réels besoins.

Les horaires d’ouverture

Compte tenu des spécificités de votre activité, vous pourriez avoir besoin d’effectuer des travaux à certaines heures précises. Il est de fait important de tenir compte de la plage horaire au cours de laquelle l’accès à votre espace de travail est autorisé. Cela vous permettra de choisir un lieu dont les horaires d’ouverture correspondent à vos horaires de travail.

Les équipements disponibles


Avant de louer un espace de travail ou de coworking, il est également utile de tenir compte des différents équipements mis à votre disposition. Généralement, la plupart de ces espaces de travail disposent d’équipements tels que des ordinateurs, des imprimantes ou encore des photocopieurs. Ceux-ci peuvent aussi vous être très utiles durant la réalisation de vos tâches.

Top 5 des filières universitaires permettant d’avoir rapidement son premier emploi

Le mode de recrutement de plusieurs entreprises se base dans la plupart des cas sur le diplôme des candidats. Du bac + 3 au bac + 5, la sélection assez sévère afin de dénicher le profil parfait pour le poste donné. Cependant, il existe des filières universitaires qui augmentent les chances du candidat de trouver un emploi.

Le Cursus Master en Ingénierie (CMI)

Le cursus master en ingénierie est une innovation dans le milieu de l’enseignement français. On doit sa création à l’association de plusieurs universités de recherche en 2012. La formation est calquée sur celui des écoles d’ingénieurs d’orientation post-bac et dure cinq ans. Les apprenants en ressortent spécialistes en :

  • Aéronautique ;
  • Environnement ;
  • Électronique ;
  • Mathématiques ;
  • Géosciences ;
  • Énergie ;
  • Physique.

Ce sont toutes des spécialités très prisées dans le milieu de l’emploi.

Les cursus MIAGE

Ces masters professionnels forment des spécialistes dans le domaine de l’informatique appliquée à la gestion des entreprises. C’est un profil très recherché sur le marché. Pour bénéficier de cette formation, l’apprenant peut se rapprocher de l’une des vingtaines d’universités en France qui la proposent, dont 7, en région parisienne. Même si le cursus actuel recommande un master, il est déjà possible de se faire recruter avec un bac + 2.

DESMA, le master de management stratégique des achats

Dispensé par l’IAE de l’université de Grenoble depuis 40 ans, ce master 2 jouit d’une très bonne notoriété dans le milieu de l’emploi. La raison de ce succès est que le DESMA propose des formations stratégiques en entreprise. Lors de la sélection des fournisseurs effectuée par les professionnels d’achats, les prix et les délais de livraison sont négociés. C’est une fonction souvent négligée par certaines écoles de commerce. Or elle est d’autant plus importante dans une économie mondialisée.

Le CMI IMSAT

Inscrit dans le cadre des Cursus master en ingénierie, ce master propose une spécialisation dans l’aéronautique. Il est à noter que cette filière est proposée par une seule université (Bordeaux I). De plus, l’aéronautique est un secteur de pointe dans lequel l’intervention des experts et intérieurs très spécialisés est vivement souhaitée.

Le master CCA

Il s’agit d’un master proposé par de nombreuses universités, IAE et écoles de management universitaires. Parmi les filières donnant vite du travail dans le domaine de la comptabilité, cette dernière est très prisée par les professionnels du chiffre. En effet, il forme aux métiers de comptabilité, de gestion, de finance et d’audit. L’avantage c’est que les débouchés sont vastes. Avec cette formation, il est possible d’intervenir dans des services comptables et financiers de nombreuses entreprises et les cabinets comptables.

Comment faire pour ne pas surpayer un bien immobilier ?

Différents facteurs permettent aujourd’hui de ne pas surpayer le coût d’acquisition d’un bien immobilier. Associés, ces différents facteurs permettent de faire d’énormes économies. Qu’il s’agisse de l’acquisition d’un appartement ou d’une maison, voici quelques astuces pour faire un gain qui se chiffre rapidement à plusieurs milliers d’euros.

La réduction des frais d’acquisition

Tout d’abord, il faut noter qu’il existe des frais qui sont à payer obligatoirement. Il s’agit bien évidemment des taxes et droits qui sont payés pour chaque transaction immobilière. C’est ce qui est inclus dans le calcul des frais de notaire. Ce sont en effet les notaires qui perçoivent les droits de mutation pour l’État et la collectivité.

De plus, en passant par une agence immobilière, il est possible de négocier la commission que cette dernière percevra. D’ailleurs, il est recommandé de demander les conseils d’une agence immobilière pour acquérir un bien immobilier à moindre coût. En effet, les agences immobilières sont libres de fixer le prix de vente qu’ils souhaitent et peuvent dénicher les bonnes affaires dans le milieu de l’immobilier.

Acheter dans un quartier en pleine mutation

La localisation joue un rôle important dans la détermination du prix lors d’une opération d’acquisition. Alors, sachez donc qu’acheter un bien immobilier dans un quartier en pleine mutation est un investissement judicieux. Il est vrai que les acquéreurs achètent des m² à des prix plus raisonnables que dans les quartiers « à la mode ».

C’est une réelle plus-value qu’ils réaliseront ​​le jour de la revente. En effet, les prix du m² augmentent plus vite dans ces quartiers que dans les quartiers déjà élevés. Cependant, certains critères sont indispensables pour la réussite de l’opération.

  • Le quartier doit être bien desservi ;
  • Il doit y avoir la présence d’école, de commerces, de restaurants, de cinémas, d’espaces verts, etc.
  • La qualité du bien immobilier.

Quant à ce dernier élément, il s’agit par exemple de l’exposition, du bruit, de l’épaisseur des murs, etc.

Acheter aux enchères

Les biens mis aux enchères sont toujours en dessous du prix du marché, et ce, peu importe qu’il soit vendu, par un notaire ou un service de noms de domaine ou encore un tribunal. Un autre avantage de ce type de vente est la possibilité d’acquérir des propriétés difficiles à trouver.

Toutefois, pour réussir son achat immobilier il faut veiller à ne pas toujours avoir le dernier mot dans l’enchère. Cela risque de surpayer le bien immobilier. Bien d’autres solutions sont possibles pour acheter un bien immobilier sans payer une grosse somme. Pour s’assurer de payer moins, il est préférable de demander des conseils à une agence immobilière.

Guide d’achat d’une vasque

Actuellement, la vasque est devenue un équipement sanitaire très populaire grâce à ses critères. Elle est appréciée par les constructeurs et les propriétaires de bâtiments modernes parce qu’elle a une apparence qui amplifie l’esthétique de tous types de salle de bain.

Quelques avantages du dispositif Pinel !

0

La loi Pinel est adoptée en 2014 pour encourager les constructions dans les zones de France où la demande locative est élevée, mais, cela ne suffit toujours pas à combler le déficit de logements de France. Pour en profiter, il faut au préalable posséder de l’immobilier neuf ou rénové. Vous devez aussi vous rassurer que le bâtiment soit mis en location. Le deuxième critère est de faire partie des zones Pinel définies par l’État. Voici une liste des privilèges du dispositif Pinel.

Une réduction importante de fiscalité

Les atouts du dispositif Pinel sont remarquables en termes de réduction fiscale. Pour une durée d’engagement de six ans, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de 12%, pour une durée de neuf ans, une réduction de 18%, et enfin, pour une période de 12 ans, vous profitez d’un rabais de 21%. Néanmoins, les pourcentages diminuent progressivement avec les années et disparaissent dans les zones où le seuil de logement atteint l’équilibre. 

Devenir propriétaire via un crédit

Le dispositif vous facilite l’obtention d’un prêt bancaire pour un investissement dans l’immobilier locatif. Dans ce cas, les intérêts d’emprunt sont défalqués de vos loyers. Intéressant n’est-ce pas ? Vous ne subirez donc plus la pression des intérêts déduits lors des emprunts en banque. Par ailleurs, son programme intègre le respect des normes écologiques en rapport au contrôle de la consommation en énergie, ne devant pas dépasser 50 kWh le m² l’année, dans les conditions du bien-être

Pour une retraite garantie

La loi Pinel vous encourage à construire votre patrimoine et à assurer votre retraite. Après la période de location, plusieurs choix se proposent au propriétaire :

  • Maintenir le logement et en faire sa demeure. Dans ce cas, vous mettez fin aux divers tracas en matière de logement.
  • Louer le bien à un particulier ou à un membre de sa famille.
  • Vendre au prix souhaité et obtenir une plus-value.

Pourquoi jouer au casino avec des crypto ?

0

Il y a encore quelques années, vous étiez un habitué des casinos terrestres ? Dès l’arrivée des casinos en ligne, vous n’avez pas attendu longtemps pour les expérimenter. Maintenant, vous entendez beaucoup parler de crypto casino, mais vous n’avez pas encore tenté cette aventure. Tout de suite, on vous donne toutes les raisons de jouer au casino avec des cryptomonnaies.

Pour l’anonymat

Le premier atout des casinos avec des crypto est l’anonymat grâce à la blockchain, la technologie protégeant les données personnelles. Même si toutes les transactions ne sont pas entièrement dissimulées, car il reste toujours une trace, il est possible de cacher l’identité du portefeuille électronique. C’est un grand atout pour les joueurs qui vivent dans des pays où les jeux de casino en ligne sont encore illégaux. Donc, on n’est pas entièrement invisible, mais il faudra quand même beaucoup de temps aux autorités pour remonter à notre identité. Notons aussi que les données sont bien sécurisées grâce à cette technologie. C’est ici pour plus d’informations.

Pour les frais moins coûteux, voire même absents

La majorité des modes de paiement avec les crypto-monnaies affichent des frais pas chers. Dans certains cas, c’est même inexistant. Pour explication, les casinos en ligne traitant avec les cryptomonnaies ont leur propre mineur qui traite les transactions, et c’est pour cela que les frais sont peu élevés. Les casinos en ligne acceptant comme moyen de paiement les cryptomonnaies ne prennent aucun frais pour les transactions. D’ailleurs, c’est pour ces raisons beaucoup de joueurs choisissent de plus en plus les crypto casinos.

Des transactions rapides

L’autre avantage des crypto casinos est la facilité des dépôts des mises et des retraits des gains ainsi que la rapidité des transactions. Avec les cryptomonnaies, les échanges qui sont généralement traités en 24 heures se font en 10 minutes. Les casinos en ligne reçoivent plus vite les mises, et en cas de gains, les joueurs récupèrent rapidement leur argent. Également, grâce à la transparence, une relation de confiance s’instaure entre les crypto casinos et les joueurs, et cela élimine automatiquement les fraudes. À noter que les crypto casinos acceptent la plupart des monnaies virtuelles qui existent aujourd’hui.

En dernier et pas des moindres, la majorité des crypto casinos proposent des jeux provenant des mêmes grands développeurs que ceux que l’on trouve dans les casinos en ligne classiques. On peut donc y trouver les jeux les plus populaires et même plus (machines à sous, vidéo poker, baccarat, roulettes…).

Les effets positifs de la fleur de CBD sur l’organisme

Tout comme le HHC ou le THC, le CBD ou cannabidiol appartient à la grande famille des cannabinoïdes. Ce qui le différencie des autres, c’est qu’il peut se vendre et se consommer légalement. Avec un taux de THC inférieur à 0.2%, le CBD n’est pas considéré comme un stupéfiant. Sur le marché des cannabinoïdes, le CBD est vendu sous différentes formes : fleurs, résine, cristaux, e-liquide, huile, etc. En somme, il y en a pour tout le monde. Aujourd’hui, le CBD est très apprécié. Et ce, que ce soit par les jeunes ou les cinquantenaires. La question est de savoir quels sont les effets positifs du CBD sur l’organisme. On en parle dans cet article.

Le CBD ou le cannabidiol : ce qu’il faut savoir

Issue du chanvre, la molécule du CBD ne cesse de gagner en popularité. Il est très recherché pour ses bienfaits, notamment ses effets antalgiques. Malgré le fait que le CBD est proche de la molécule de THC, les effets produits par les deux sont complètement différents. Comme cité ci-haut, le CBD ne contient pas plus de 0.2% de THC. Ce qui le rend légal. Le THC quant à lui est considéré comme un stupéfiant puisque sa consommation peut provoquer des effets psychotropes, des hallucinations, etc. Il faut savoir que le CBD est le premier cannabinoïde que le chimiste américain Roger Adams a pu isoler. Et c’est également à lui que revient la découverte du CBN, du THC et du HHC. En somme, Roger Adams est en quelque sorte le père des cannabinoïdes. Un peu partout dans le monde, le CBD peut se consommer légalement. Et pour que tout le monde puisse bénéficier des bienfaits de cette molécule, les boutiques spécialisées en cannabinoïde proposent le CBD sous différentes formes. Parmi les boutiques de confiance, on peut citer La verte feuille en guise d’exemple. Cette dernière vend du CBD que l’on peut infuser, du CBD liquide pour les vapoteurs, de l’huile de CBD…

Les effets positifs du CBD sur l’organisme

bienfaits du CBD
Crédits : Pixabay

En 2018, une étude menée par Cannabis and Cannabinoid Research a affirmé que le CBD possède des effets anti-inflammatoires et antalgiques. D’ailleurs, environ 65% des consommateurs utilisent le CBD pour des raisons médicales. Selon ces derniers, le CBD est efficace pour soulager le stress et l’anxiété. La plupart des consommateurs prennent aussi du CBD pour calmer les douleurs chroniques liées à la fibromyalgie, aux rhumatismes, à l’arthrose, etc. Pour bénéficier rapidement des effets du CBD, l’huile de CBD est conseillée. On verse quelques gouttes dans une tisane bien chaude et le tour est joué. Mis à part ces maux, les troubles intestinaux peuvent aussi être traités avec le CBD.  Pour les personnes qui souffrent de maladies neurologiques, la consommation de CBD ralentit la dégradation ainsi que l’inflammation des tissus cérébraux. En 2017, le National Library of Medicine a réalisé des essais sur 120 adultes et enfants atteints du syndrome de Dravet. Les crises de ceux qui ont pris du CBD ont diminué. Contrairement à ceux qui ont eu du placebo. Cependant, malgré les bienfaits du CBD, il est toujours important de respecter le dosage pour éviter les effets secondaires.