crédits : eric fort

Bien souvent, la perte des dents de lait est une phase de joie pour les enfants. Elle est un passage obligé pour tous les gamins de 5-6 ans. Ensuite, des dents neuves poussent pour signifier à l’enfant qu’il n’est plus un gamin.

On retrouve certaines familles qui préservent les dents de lait juste pour garder un rappel de ce passage. Mais l’on serait étonné de constater les nombreuses vertus des dents de lait. Nous vous invitons à découvrir dans cet article les avantages de conserver les dents de lait des bébés.

Conserver les dents de lait pour le rituel de la petite souris

Les enfants ont leur monde bien à eux. Celui-ci est fait de fées, de père Noël et bien évidemment de la petite souris. De ce fait, il est primordial aux parents d’essayer de faire partie de ce monde sans pour autant détruire les rêves qui font briller les yeux de ces adorables enfants. Cela apporte un peu de magie irrationnelle.

En effet, on retrouve une multitude d’histoires pour enfant en ce qui concerne les dents de lait. La plus connue de toutes est incontestablement celle de la petite souris. Ainsi, une fois qu’un enfant perd une dent, il la met sous son oreiller ou sur la table de chevet. Durant le sommeil, la petite souris passe la chercher et la remplacer par une pièce de monnaie. Elle est une pratique qui existerait depuis le 17ème siècle.

Bref, il s’agit d’une histoire très passionnante que vous devez connaitre afin de la raconter à vos enfants. Et si vous voulez la raconter à ces derniers sans que votre langue tremble, alors cherchez d’abord à tout savoir sur la petite souris.

Les dents de lait sont riches en cellules souches

Contrairement à ce que l’on pense, conserver les dents de lait des enfants n’est pas uniquement pour permettre à la petite souris de passer. Cela pourrait un jour être salvateur.

En effet, des résultats des recherches menées par quelques chercheurs ont montré que les dents de lait comporteraient une quantité importante de cellules souches. Ces dernières permettraient de guérir certaines maladies graves. Le cancer, par exemple.

Autrefois, on cherchait les cellules souches dans le ventre de la mère dès la 6e semaine de grossesse. Elles sont très prisées dans les recherches médicales puisqu’elles offrent de nombreuses possibilités. Elles ont non seulement la capacité d’autorégénération, mais aussi la propriété d’évoluer et se transformer en plusieurs d’autres cellules.

Aujourd’hui, les dents de lait sont bien plus importantes que ce qu’on avait en conscience. Elles sont très utiles pour un traitement cellulaire, une technique qui aide à porter remède à des organes et des cellules délabrées.