Young businessman checking phone while working in home office

Depuis un peu plus d’une décennie, l’entrepreneuriat commence à attirer de plus en plus de personnes, comme en témoignent les statistiques de création d’entreprises. En 2018 par exemple, 691 300 entreprises ont été créées en France, soit environ 100.000 de plus qu’en 2017. Cette tendance est plutôt logique, car la plupart des gouvernements engagent des réformes visant à faciliter la création d’entreprises par les jeunes. L’entrepreneuriat est désormais considéré comme un levier important de croissance, car favorisant la dynamisation du tissu économique. Il se révèle être une solution fiable contre le chômage et la précarité de l’emploi.

Cependant, n’entreprend pas qui veut. Il est essentiel d’éduquer les jeunes à l’entrepreneuriat, de les amener à acquérir certaines qualités, afin de s’assurer qu’ils seront plus tard de bons gestionnaires et des créateurs d’entreprises à succès. Quelles sont les principales qualités qu’un entrepreneur doit avoir pour que ses projets prospèrent ?

Zoom sur l’entrepreneuriat

L’entrepreneuriat désigne l’ensemble des activités liées à la conception et à la mise en application d’une solution à un besoin identifié. Une entreprise peut ainsi avoir comme objectif la création de richesses et d’emplois à travers la mise sur le marché de produits ou services, pendant qu’une autre peut choisir de se consacrer au développement social. On peut par ailleurs considérer comme entrepreneuriat tout processus de découverte, d’évaluation et d’exploitation d’opportunités.

Un bon entrepreneur est donc tenu de réfléchir constamment au développement de son idée, et d’acquérir au besoin de nouvelles compétences. En ce sens, il doit notamment suivre de façon régulière l’actualité entrepreneuriale à travers des sites spécialisés tels que Le Mag de JobPhoning, afin que son entreprise s’adapte toujours à l’environnement dans lequel elle est implantée.

Les principaux atouts d’un entrepreneur accompli

Le bon entrepreneur est un leader

L’entrepreneur est la première personne qui croit en la réussite de son projet. Il lui revient donc de trouver les bons moyens pour motiver et convaincre les collaborateurs et les investisseurs d’adhérer à son initiative. Il doit être capable de motiver du monde derrière lui. Vous devez toutefois garder à l’esprit que le leadership s’acquiert au fil du temps et avec des efforts. Il n’est pas inné.

Le bon entrepreneur sait prendre des risques

Gérer une entreprise est un challenge qui nécessite de prendre des risques. Bien sûr, il n’est pas question de se jeter tête la première dans des situations embarrassantes. Le bon entrepreneur doit être capable d’analyser chaque opportunité avant de s’y lancer. Il doit pouvoir tirer profit des menaces en anticipant et en maîtrisant les risques, que ce soit lors de la création ou de la croissance de l’entreprise.

Le bon entrepreneur est passionné

Si vous n’êtes pas endurant et passionné par votre idée, il ne sert à rien de la lancer. Lors des premiers mois d’existence de l’entreprise, vous êtes tenu d’accumuler des heures supplémentaires de travail. Vous devez atteindre vos objectifs, étape par étape, et bien souvent seul. Pour cela, il faut de l’énergie et une passion ardente.

Le bon entrepreneur sait déléguer le travail

Il est vrai que le succès de votre entreprise dépend essentiellement de vous, mais vous ne pouvez pas tout maîtriser à la fois. Vous devez vous entourer de personnes de confiance qui épousent votre idéologie. Partager les tâches avec vos employés vous aide à être plus productif et plus créatif.

Le bon entrepreneur doit être créatif

La créativité vous permet de rester compétitif sur le marché. Vous devez être capable de saisir les opportunités, de vous réinventer et de trouver de nouvelles et brillantes idées.

Le bon entrepreneur ne laisse pas tomber

Quelles que soient les difficultés que l’entreprise rencontre, l’entrepreneur doit toujours persévérer. Les échecs, doutes et imprévus ne doivent pas vous abattre.