crédits : pixabay

Il y a 34 ans, Tony Scott mettait en scène Tom Cruise dans le film culte Top Gun. Celui-ci jouait Pete “Maverick” Mitchell, lieutenant aviateur de la marine américaine. Et voici qu’on lui prévoit une suite avec Top Gun : Maverick. En production depuis des décennies, sa date de sortie est désormais prévue le 2 juillet 2021 et l’impatience des fans est de plus en plus forte. Voici quelques précisions sur ce nouvel opus, ainsi qu’un retour en arrière sur le film de 1986 et différents produits qui en ont dérivé.

L’arrivée de Top Gun : Maverick

Comme toute suite de film réalisée des années après un premier titre, il faut s’attendre à des changements par rapport à la distribution originale des acteurs. Top Gun : Maverick, n’en sera pas épargné, avec un de ses grands noms manquant au générique de la suite, à savoir Kelly McGillis, la belle Charlie, dont Maverick était tombé amoureux dans le premier film. Ce nouveau Top Gun, qui a été une expérience irréelle pour Tom Cruise, nous offre néanmoins une distribution impressionnante : on y trouvera, entre autres, Miles Teller, Glen Powell, la vedette de l’émission Scream Queens, et Jon Hamm de Mad Men, incarnant ici le Vice-amiral Cyclone. Sans oublier également la ravissante Jennifer Connelly, jouant le rôle d’une mère célibataire qui charme Maverick. Avec ce nouveau casting et une nouvelle histoire, le réalisateur Joseph Kosinski parvient à ne pas s’enliser dans la nostalgie, et à garder l’esprit du film original.

Cette fois, l’histoire du film se déroule dans le présent. D’aviateur étudiant qu’il était dans le premier film, Maverick est désormais un instructeur chargé de former des jeunes recrues de la Top Gun Academy pour une mission particulière. Pendant cette mission, il rencontre l’aspirant pilote Bradley Bradshaw, alias « Rooster », incarné par Miles Teller, qui n’est autre que le fils d’un de ses amis Nick Bradshaw, dénommé « Goose », mort en vol dans le premier film. Cette mission, à découvrir intégralement en juillet prochain, se révèlera des plus difficiles, exigeant de nombreux sacrifices.

Le succès du premier Top Gun

Replongeons en arrière. Tony Scott, réalisateur surtout connu pour ses succès dans le genre des films d’action, avait mis en scène l’histoire inimitable de Maverick, un pilote arrogant qui s’était engagé dans la marine pour satisfaire son insatiable besoin de vitesse. Son histoire pleine de rebondissements, drôle et étonnamment émouvante pour un film d’action a été acclamée par la critique, grâce à l’équilibre de ton soigné que Tony a su produire, en combinant action intense et histoire de développement personnel. Le spectateur assiste notamment à la recherche intensément solitaire de la perfection de Maverick qui veut devenir le plus grand et le plus rapide pilote de tous les temps.
L’intrigue amoureuse avec Charlie n’est que secondaire mais contribue pourtant grandement au succès du film ainsi qu’à une meilleure compréhension du jeune pilote lieutenant. A travers elle, on voit les prémisses un changement d’attitude final opéré en Maverick, qui passe de l’autosuffisance totale à la confiance en autrui.

Produits dérivés Top Gun

Top Gun se révéla être beaucoup plus qu’un film : un véritable mouvement d’influence avec son lot de produits dérivés dans nombre d’industries. Les fans de jeux vidéo intéressés par les nouveautés de leur industrie peuvent se réjouir de cette influence particulièrement visible dans le gaming. On pense à la sortie, en cette même année 1986, du jeu Top Gun développé par Ocean Software pour des plateformes variées telles que la Nintendo (NES), la console Atari ou encore l’Armstrad CPC. Se sont succédés ensuite toute une série de jeux vidéo Top Gun, avec Top Gun Combat en 2001, et plus récemment Top Gun : Hard Lock en 2012. Outre ces jeux, de nombreux articles de mode accessoires et gadgets ont su reprendre ce thème.

Top Gun a également influencé des développeurs du secteur de l’iGaming, tels que Playtech, l’un des plus grands fournisseurs du secteur depuis 1999. Sa machine à sous Top Gun disponible gratuitement sur VegasSlotsOnline en est un bel exemple. Ce jeu a été officiellement créé par IGT mais après un certain temps, Playtech en a obtenu les droits en ligne. Les adeptes peuvent retrouver la machine à sous sur mobile, tablette ou PC.

 

Top Gun semble éternel. Sa longévité et sa marque dans l’histoire parlent d’elles-mêmes. Toute une génération des années 80 s’est identifiée aux jeunes aviateurs de ce joyau du cinéma hollywoodien. Sortir sa suite en 2021 excite les fans tout comme elle suscite des interrogations. Top Gun : Maverick va-t-il être à la hauteur de la légende et de son héritage ?