crédits : eric fort

Le continent africain est un marché très prometteur pour les investisseurs étrangers. Le grand engouement qui pousse à l’investissement en Afrique se trouve dans les perspectives et possibilités existantes en matière de rentabilité sur le continent. S’il est vrai que les entrepreneurs sont encore réticents à cause du niveau de risque élevé que représente ce type d’investissement, il n’en demeure pas moins que risque et profit vont de pair. En effet, les investissements avec un risque élevé sont souvent accompagnés de bénéfices importants. Si vous hésitez encore, voici pour vous des raisons d’investir en Afrique.

Profiter de la jeunesse de la population africaine

Le premier facteur qui fait de l’Afrique un continent à privilégier en matière de business est sa démographie. En effet, ce continent compte aujourd’hui environ 1,2 milliard de personnes. Ainsi, la croissance démographique en Afrique a pris une ampleur sans précédent. Cet état de choses fait que la majorité de la population africaine est jeune.

La jeunesse du peuple africain est source de multiples opportunités. En premier lieu, ce facteur favorise la disponibilité excessive de la main-d’œuvre. En deuxième lieu, cette disponibilité de la main-d’œuvre ouvre la porte à la possibilité d’introduire dans les pays africains de grandes industries. Comme vous pouvez le lire sur des articles scientifiques de business à voir en ligne, l’Afrique est une mine d’or en termes d’investissement.

Profiter des atouts qu’offre le continent africain en matière de rentabilité

Selon les grands magazines comme le Havard Business Review, d’ici 2030, la chine devrait perdre 85 à 100 millions d’emplois manufacturiers à forte intensité et à faible coût au profit de l’Afrique.

Vous pouvez donc faire partie des plus grands investisseurs et des meilleurs entrepreneurs dans ce domaine. De plus, les ressources naturelles présentes en grande quantité sur le territoire africain sont également des atouts à prendre en compte pour évaluer l’opportunité que représente un investissement en Afrique. Dans ce sens, certains secteurs spécifiques sont à cibler comme :

  • L’énergie ;
  • Les services financiers ;
  • L’agriculture ;
  • Les transports ;
  • L’industrie ;
  • Les télécommunications ;
  • La grande distribution ;
  • Les BTP.

Par ailleurs, l’un des rapports de la Conférence des Nations Unies confirme l’importante rentabilité à laquelle les investisseurs étrangers peuvent prétendre en montrant qu’en Afrique. Entre l’année 2006 et l’année 2011, le taux de rendement des investissements directs venus de l’étranger était de 14 . Ce taux est de loin supérieur à ceux des autres continents.

En outre, en 2017, la société Sonatrach a enregistré un chiffre d’affaires équivalent à 33,2 milliards de dollars EU. Ces différentes analyses montrent que les perspectives de rentabilité en Afrique sont fortement prometteuses. Le niveau de risque élevé qui effraie les investisseurs est largement couvert par la forte rentabilité potentielle qu’offre le continent africain.