écolution de la sécurité routière

On notera cette année un durcissement des mesures concernant la sécurité routière. Les sanctions encourues ont été relevées par plusieurs spécialistes du droit. Le décret paru au journal officiel du 4 janvier 2012 est destiné à lutter contre les incivilités et l’insécurité au volant, il est censé agir sur les comportements dangereux. Le comité interministériel de la sécurité routière a notamment mis l’accent sur la vitesse excessive ainsi que l’alcool au volant. Il insiste sur les comportements qui mettraient en danger les deux roues motorisées.

Aujourd’hui, en droit et d’un point de vue légal, on peut remarquer que le Code de la route s’est adapté en tenant compte des dispositions instaurées par la loi d’orientation et de programmation pour la sécurité routière en mars 2011. Ainsi, les avertisseurs de radars sont interdits et la sanction est de 1 500 euros avec un retrait de 6 points de permis. L’amende pour la détention d’un téléphone portable passe de 35 à 135 euros et le retrait de points passe de deux à trois, une amende du même montant sera appliquée en cas de plaque non conforme et elle s’élèvera à 1 500 euros pour le visionnage de la télévision.

L’amende pour la circulation sur une bande d’arrêt d’urgence passe de 35 à 135 euros, sanction équivalente pour le franchissement d’une bande d’arrêt d’urgence. Le port d’un équipement autoréfléchissant sera obligatoire pour les deux roues de cylindrées supérieures ou égales à 125 cm3. De plus, la consultation des dossiers individuels du fichier national du permis de conduire sera possible en cas de contestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.