gestion des risques en entreprise

Toutes les entreprises font face à différentes formes de risques. Ces derniers peuvent être sources de menaces ou d’opportunités capables de détruire ou d’apporter de la plus-value à l’entreprise. Dès lors, une étude de la gestion des risques au sein de l’entreprise s’avère une démarche incontournable.

La gestion des risques en entreprise : qu’est-ce que c’est ?

gestion des risquesLa gestion des risques en entreprise, fait référence à une démarche d’identification, d’analyse et de traitement des différents risques liés à la vie de l’entreprise. Elle permet de répondre efficacement aux situations négatives découlant des nombreuses incertitudes auxquelles l’entreprise peut être confrontée dans son fonctionnement.

Selon son domaine d’expertise, une entreprise peut faire face à différents risques dans son fonctionnement. On peut donc avoir entre autres :

  • les risques financiers ou économiques,
  • les risques écologiques ou technologiques,
  • les risques politiques ou de règlementation,
  • les risques de ressources naturelles, etc.

Ainsi, par une étude appropriée de ses risques, l’entreprise pourra continuellement renforcer son pouvoir de création de valeurs et maximiser sa croissance. Aussi, elle sera capable de minimiser les effets de ces différents risques sur ses principaux objectifs de développement.

Solution de supervision informatique, recrutement d’un risk manager, plan de gestion et autres, sont tant d’outils instaurés par les entreprises afin d’assurer la gestion de leurs risques. Cependant, une bonne démarche de gestion des risques se doit de respecter quelques étapes clés.

Les étapes pour l’installation d’une démarche de gestion des risques

L’ossature d’une démarche de qualité en matière de gestion des risques est basée sur trois étapes fondamentales. Il s’agit de l’évaluation des risques, leur formalisation et leur exploitation.

Dans l’étape de l’évaluation des risques, il faudra répertorier l’ensemble des facteurs de risques, les classifier et les regrouper par ordre de priorité. C’est aussi à cette étape que sont examinés les probabilités d’apparition de ces risques ainsi que leur potentiel impact sur le fonctionnement de l’entreprise.

L’étape suivante est la formalisation des risques évalués précédemment. Il s’agit ici de normaliser les résultats obtenus de l’évaluation en suivant des démarches scientifiques. Il faudra faire usage par exemple à des techniques de recherche opérationnelle pour cela. Il faudra donc :

  • modéliser les sources de risques ;
  • les associés à des évaluations financières ;
  • prévoir des stratégies de réponse ; et
  • optimiser les finances en tenant compte des risques et des réponses possibles.

Enfin, il faudra exploiter ces données. En effet, l’évaluation des risques et leur formalisation peuvent apporter une meilleure connaissance des menaces et des opportunités pour l’entreprise. Une bonne démarche de gestion des risques doit être capable de tirer profit de ses différentes analyses. Les menaces doivent être surveillées et les opportunités exploitées pour le développement de l’entreprise.

Lisez également Comment mettre en place un monitoring informatique efficace au sein de votre entreprise ?