En quoi est fait l’intérieur d’une tiny house ?

0
343
tiny house intérieur
Crédits : Pixabay

La tiny house est la tendance du moment, cette petite habitation mignonne et petite, mais pas que cela. En effet, elle se caractérise surtout par son côté minimaliste, autonome et écologique. Mobile, elle est montée sur une remorque. Quand on la voit de l’extérieure, elle est petite, mais une fois la porte principale passée, elle coupe le souffle avec son aménagement si particulier. Pour découvrir l’intérieur d’une tiny house, poursuivez votre lecture.

Le concept de la maison miniature

Cela paraît difficile à croire, mais même si la tiny house interieur est particulièrement petite (moins de 30 m²), elle est équipée de tout le nécessaire pour vivre confortablement. Elle possède un espace pour dormir, un coin pour cuisiner, une salle de bain et un séjour. Dans certains aménagements, on trouve même un coin détente, un bureau… L’objectif de cette petite habitation est d’essayer de vivre avec le minimum, d’adopter un mode de vie plus responsable ainsi qu’une consommation raisonnée. Concrètement, on vit seulement avec l’essentiel, mais de manière bien ordonnée. Ainsi, tous les coins et les recoins sont utilisés pour les rangements. Étagères murales en hauteur, tiroirs cachés dans l’escalier, rangements sous le lit… son aménagement est de ce fait ingénieux et astucieux. Chaque m² est étudié afin que ce logement soit le plus pratique et le plus fonctionnel possible. Toutefois, cela ne veut pas dire que la décoration est oubliée. Afin que cette habitation si particulière devienne un vrai nid douillet, elle est décorée suivant le style et le goût de ses futurs occupants. Le but est que ces derniers se sentent vraiment comme chez eux, à la maison. Pour la construction d’une tiny house, le bois est privilégié, car il est chaleureux et simple à transformer tout en étant léger. Ainsi, il est plus facile pour cette micromaison d’arpenter les routes.

L’aménagement intérieur d’une tiny house

  • Durable: Dans l’aménagement intérieur de cette micromaison, la durabilité est essentielle pour répondre à la démarche écologique. De ce fait, elle revoit notre manière de consommer et d’acheter. Le principe repose sur le fait de faire durer les choses dans le temps.
  • Responsable: Afin d’assurer cette durabilité avec moins d’impact sur l’environnement, on choisit certains articles. La tiny house apprécie vraiment le mobilier de seconde main, les meubles en bois, les objets en plastique recyclé… Donc, on chine ce dont on a besoin dans les marchés d’occasion. Il n’est pas rare de tomber sur les pièces qui sont encore en bon état. Toutefois, certains aménagements demandent un investissement dans le neuf, et dans ce cas, on opte pour la qualité et la fabrication locale (française ou européenne). Certes, c’est un peu plus cher, mais ce sera amorti sur les prochaines années.
  • Les matériaux naturels: Quand on aménage et décore une tiny house, l’utilisation de matériaux naturels est indispensable. Le bois est le plus privilégié. De qualité, il satisfait la durabilité, ce qui assure une utilisation sur le long terme.

    tiny house
    Crédits : Pixabay
  • L’aménagement intérieur : Pour l’optimisation de l’intérieur d’une tiny house, il existe différentes possibilités pour que ce soit pratique. On parle du lit en mezzanine, du canapé lit, des portes coulissantes, une bibliothèque qui se transforme en cloison, des hublots et des baies vitrées pour la luminosité… tout cela permet de gagner de l’espace.