Comment récupérer sa voiture en fourrière ?

0
119

Lors de l’infraction des règles relatives au stationnement ou pour une activité illicite, une voiture peut être enlevée par les services de fourrière. Pour mettre fin à la confiscation, il existe une série de procédures que vous serez tenu de suivre. Mais encore, vous devez repérer la fourrière où votre véhicule se trouve. Retrouvez les informations dont vous avez besoin pour récupérer votre voiture en lisant le présent article.

La carte des fourrières et préfourrières de la ville

Une carte qui permet de décrypter les fourrières et préfourrières de la ville est un excellent guide pour mieux vous renseigner. Vous pouvez vous en servir afin de recevoir toutes les coordonnées nécessaires. Les contacts des fourrières de votre ville sont disponibles ici.

Les papiers à fournir

Pour espérer revoir votre voiture, il faudra disposer de votre carte d’identité, ou à défaut tout justificatif d’identification. Vous aurez aussi besoin d’un permis de conduire, un certificat d’assurance et une carte grise. Vous pourrez en plus bénéficier des astuces et conseils d’un agent de police avant d’acheminer les procédures. Il sera question pour vous de vous rendre vers le commissariat de police le plus proche et de vous enquérir sur tous les détails relatifs à la mise en fourrière.

Qui décide de l’envoi en fourrière d’un véhicule ?

Lors d’une faute de stationnement, un agent du contrôle de stationnement est le premier à remarquer la contravention. Un agent de police judiciaire peut alors décider de la mise en fourrière du véhicule. Le maire ou le préfet peut aussi intervenir et décider de la mise en fourrière d’un véhicule, lorsqu’il circule dans un espace interdit comme un site classé. L’officier de police sera alors chargé de quelques démarches administratives avant le transfert du véhicule vers la fourrière qu’il aura choisie. Le procès-verbal qui en ressort contient les raisons de la mise en fourrière du véhicule.