Besoin d’un logiciel GPAO pour améliorer les performances de votre production industrielle ? Découvrez les fonctionnalités de cet outil devenu indispensable pour optimiser la gestion d’une activité.

Les données techniques

La première fonctionnalité d’un bon logiciel GPAO est sa capacité à intégrer les données techniques.

L’élaboration des gammes et des nomenclatures est une étape essentielle au bon fonctionnement de l’outil, car il s’en servira par la suite comme base de calcul et de planification. Par gammes, on entend le temps prévu à la fabrication, aux réglages, le temps d’attente et les ressources engagées pour chaque tâche. Les nomenclatures quant à elles concernent par exemple la quantité de composants indispensables.

L’approvisionnement et le calcul des besoins

Il s’agit de gérer précisément la quantité de composants et des matières nécessaires pour compléter une commande donnée, ou en vue des prochaines ventes. Le calcul des besoins CBN notifie les périodes d’approvisionnement et donne des suggestions d’ordres de fabrication, une fonctionnalité interdépendante de la première. Ce CBN prend aussi en compte les commandes client, les prévisions du PIC ou du PDP et l’état des stocks.

Les achats, les ventes et les stocks

Cette fonctionnalité permet d’avoir un aperçu d’ensemble de l’état des achats et des ventes et englobe toutes les consultations des prix jusqu’aux paiements des fournisseurs. Il est également possible de visualiser les modalités de gestion de chacun d’eux comme les quantités économiques, les conditionnements spécifiques, les délais de réapprovisionnement, etc.

La gestion de stock quant à elle permet une estimation globale et détaillée des stocks, le réel et le prévisionnel. En disposant des numéros de lots ou de série, le logiciel peut également mesurer la rotation des produits.

GPAO

La planification de production

L’autre fonctionnalité phare du GPAO consiste à établir des plannings en adéquation avec les charges maximales et la capacité de production des machines, dans le but de respecter les délais alloués à chaque commande. Les ressources humaines et matérielles nécessaires en cas de problème survenant sur la chaîne de production sont également prises en compte.

Le suivi de fabrication

Le suivi d’atelier permet d’optimiser les étapes de la production. Grâce à lui, vous pouvez mesurer la consommation de matières premières et des composants pour contrôler en temps réel les avancées ou le retard dans la fabrication. Cet outil peut, entre autres, évaluer la performance des installations via TRS.

La qualité et la traçabilité

La capacité à assurer le suivi qualité des fournisseurs est une fonction essentielle dans un logiciel GPAO. Il assure une traçabilité complète de la production et traite les non-conformités ainsi que le suivi des coûts grâce au SMQ.

Le Business Intelligence

Le Business Intelligence fournit des indicateurs de pilotage de production. Il aide à analyser et à rectifier les gammes et les nomenclatures selon les déclarations d’atelier. Il notifie également la personne attribuée à une tâche donnée pour que celle-ci puisse au besoin prendre la bonne décision, en lui envoyant les informations relatives à la productivité des opérateurs en atelier.

Enfin, s’il est possible d’avoir un logiciel spécialisé pour chacune de ces tâches, une application qui centralise toutes ces fonctionnalités permettra un gain de temps considérable.