Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier un tant soit peu ancien, il y a peut-être quelque chose qui plombe votre budget au quotidien : les factures de chauffage. En effet, notamment à cause des coûts de l’énergie de plus en plus hauts, les factures ont tendance à s’envoler. De ce fait, il peut être intéressant de mettre en place des actions pour empêcher cela, et notamment travailler l’isolation du bâtiment. Comment ? On vous explique cela tout de suite !

Les étapes pour isoler son habitat contre le froid

Avant de vous lancer tête baissée dans les travaux d’isolation de votre logement, il est important de faire le point sur les aides disponibles. Par exemple, n’hésitez pas à vous renseigner sur MaPrimeRénov’ : le dispositif du gouvernement pour réaliser des travaux de rénovation du parc immobilier ! Une fois ceci fait, vous allez pouvoir commencer à vérifier les étapes pour isoler votre habitat du froid. La première d’entre elles se situe au niveau des combles perdus et de la toiture : savez-vous que vous perdiez près de 30% du chauffage via cet espace ? Autant vous le dire de suite : si vous devez commencer par un chantier, c’est bien celui-ci ! D’ailleurs, c’est souvent le plus facile à mettre en œuvre, il suffit souvent d’isoler le grenier…

Si vous souhaitez attaquer la seconde étape, c’est du côté des murs que vous pouvez regarder : s’ils ne sont pas isolés, vous perdrez également près de 30% de l’énergie… De préférence, réalisez une isolation par l’extérieur afin d’éviter les ponts thermiques. Enfin, vous pouvez également changer vos portes et fenêtres, surtout si ces dernières sont trop vétustes, vous serez d’ailleurs doublement gagnant : vous améliorerez votre bien-être (grâce à un confort thermique, mais aussi acoustique) et vous réduirez vos factures d’énergie. Pas mal non ?