Parmi les nouveaux outils pour réussir dans le domaine du marketing en 2020, nous avons le pod d’engagement. Il se peut que très peu de personnes sachent de quoi il s’agit. Pourtant, il est bien présent et permet d’accroitre la visibilité sur les réseaux. Retrouvez l’essentiel à retenir sur le pod d’engagement dans la suite de cet article.

Le Pod d’engagement : qu’est-ce que c’est réellement ?

Le Pod d’engagement est l’ensemble des groupes de discussions ou d’échanges privés, dans lesquels les membres partagent des posts que chaque participant doit nécessairement liker et commenter. Ce sont en quelque sorte des communautés qui partagent tous les mêmes ambitions et objectifs. Le pod d’engagement est un usage qui s’est développé en 2017, au moment où le réseau Instagram a réalisé une mise à jour de son algorithme. Ce processus a porté atteinte à la visibilité des différentes images et photos postées. Avec le temps, le pod s’est progressivement ramifié sur plusieurs autres plateformes comme LinkedIn.

À première vue, il s’agit d’une technique qui s’apparente au spam. Toutefois, il faut noter que les pods sont en eux-mêmes d’excellents outils de réseautage. C’est un moyen par lequel les membres d’un même groupe s’entraident mutuellement. Pour ce qui concerne le but des pods d’engagement, il faut retenir qu’il s’agit de booster à la fois la visibilité et aussi l’engagement des différentes publications.

Que savoir à propos du pod d’engagement manuel ?

Au départ, il faut noter que les groupes d’engagement étaient apparus comme des groupes manuels. Ce qu’il y avait à faire était de rejoindre simplement un forum composé de plusieurs personnes, à travers par exemple WhatsApp ou Slack. Sur ces groupes, les membres partagent des contenus à travers des liens menant à des posts. Ainsi chaque participant s’engage à liker et aussi à faire des commentaires en rapport avec les contenus partagés. Les avantages de ces pods manuels sont essentiellement le taux élevé de la qualité des commentaires, mais aussi la crédibilité de l’engagement aux yeux de l’algorithme.

Quand est-il du pod d’engagement automatisé ?

Les pods d’engagement automatisé sont nés à partir des insuffisances des pods d’engagement manuel. En effet, ceux manuels présentent des insuffisances comme le faible taux des commentaires en général. On distingue aujourd’hui deux types d’outils sur le marché. Il s’agit d’Alcapod et de Lempod. Notons que ces outils sont en réalité des extensions Chrome, dont le mode de fonctionnement est identique à celui des pods manuels. Il faut rejoindre un groupe dont les membres s’engagent à donner leurs avis sur les posts. Cependant, contrairement au premier engagement, ici le processus est automatisé. On ajoute le lien de son post et on procède aussi au choix des types de commentaires qu’on souhaite recevoir. Ainsi, tous les autres comptes des différents membres aiment et commentent immédiatement. L’un des avantages du pod automatisé est le gain de temps.