GAB ou DAB

Les distributeurs automatiques de billets sont des appareils électroniques que les établissements bancaires mettent à la disposition de leurs clients afin que ces derniers puissent réaliser des opérations bancaires sans avoir besoin d’une présence physique. Le service est non-stop 24h/24 et 7j/7. Cependant, il y a le DAB et le GAB, et ces deux équipements sont très différents. Pour ne plus les confondre, poursuivez votre lecture.

GAB et DAB, les différences

En Hexagone, les distributeurs automatiques qui délivrent de l’argent portent deux noms différents : le DAB et le GAB. Le DAB (Distributeur Automatique de Billets) a pour fonction de fournir les espèces demandées alors que le GAB (Guichet Automatique Bancaire) en plus de fournir les espèces souhaitées permet aussi de faire d’autres opérations bancaires comme l’impression de RIB, le dépôt d’espèces, la commande ou la remise d’un chéquier, la consultation des soldes et des dernières opérations, les virements… Ce sont seulement les clients de la banque propriétaire du GAB qui peuvent faire ces opérations, lisez cet article sur l’histoire des GAB. Mais le GAB a également une fonction de distributeur de billets (DAB) pour toutes les personnes possédant des cartes acceptées par la machine. En dehors de la France, ces distributeurs automatiques s’appellent ATM (Automated Telle Machine).

Les retraits aux DAB et aux GAB

Distributeurs automatiques de billetsLes distributeurs automatiques en libre-service permettent au titulaire d’une carte de retirer des espèces avec sa carte et un code confidentiel ainsi que de consulter son compte bancaire. Le montant maximum autorisé auprès de ces automates est plafonné par opération et par jour, et généralement, ça dépend du type de cartes et des revenus du titulaire. Il est à noter qu’à chaque retrait, une autorisation est demandée systématiquement à la banque. De plus, chaque retrait est facturé si le titulaire n’utilise pas un guichet rattaché à son établissement bancaire. Les cartes bancaires des grands réseaux permettent de retirer de l’argent dans les automates à l’étranger.

Prudence au DAB et au GAB

Il faut faire attention lors de l’utilisation des distributeurs automatiques de billets. Si vous voyez quelque chose d’anormal ou si la machine parait avoir été altérée, ne l’employez pas. Suivez bien les indications à l’écran. Aussi, faites votre code secret à l’abri des regards indiscrets. Penchez-vous au-dessus du clavier, et utilisez votre autre main pour dissimuler ce que vous faites. De plus, ne vous laissez pas déranger par une personne vous proposant son aide et vous demandant votre aide. Au cas où la carte est avalée par le distributeur, introduisez-vous dans l’agence pour signaler et pour tenter de la ravoir au guichet. Si l’agence est fermée, faites tout de suite une opposition.

Des informations supplémentaires avec Pourquoi faire appel à un prêteur privé plutôt qu’à une banque traditionnelle ?